Lauréats des Prix de bâtisseurs communautaires de l’année de 2015

Récipiendaires du gala

Bryan Murray

Prix de bâtisseur communautaire de l’année

Les Sénateurs d’Ottawa ont deux missions : déployer tous leurs efforts sur la glace et jouer un rôle important dans la communauté. Bryan Murray a prôné ces valeurs au sein de son équipe; ce sont celles qui lui ont permis de rafler le Prix de bâtisseur communautaire de l’année en 2015. Ayant commencé sa carrière en tant que directeur athlétique et entraîneur au Collège Macdonald, monsieur Murray a depuis travaillé auprès de six différents clubs de hockey professionnels. Il est à présent vice-président administratif, directeur général et gouverneur suppléant des Sénateurs d’Ottawa. Des caractéristiques comme sa volonté de donner, d’améliorer la communauté et d’atteindre l’excellence, ont marqué l’ensemble de la communauté du hockey, et toutes les villes dans lesquelles il a travaillé au fil du temps.

Sous la direction de monsieur Murray, les Sénateurs d’Ottawa réussissent tant sur la glace qu’à l’extérieur de la patinoire. En prônant la valeur de la communauté au sein de son équipe dès le début, des joueurs comme Daniel Alfredsson, Mike Fisher, Wade Redden, Jason Spezza, Chris Phillips, Chris Neil, Erik Karlsson, Bobby Ryan et Kyle Turris, ont consacré d’innombrables heures à faire de notre ville un meilleur endroit pour tous. Ne cherchant jamais à s’attribuer le mérite, monsieur Murray est resté sous l’ombre du grand public, puisqu’il préférait se consacrer à l’équipe et gagner des parties de hockey… jusqu’en juillet dernier, où il a était diagnostiqué avec un cancer du côlon. Au lieu de garder son diagnostic privé, monsieur Murray a décidé de partager son histoire pour sensibiliser les gens et les encourager à passer des tests de dépistage. Monsieur Murray mène une lutte publique contre cette maladie, et cela a fait de lui un exemple en matière de générosité, de persévérance et de détermination. Il illustre les qualités d’un bâtisseur communautaire en travaillant inlassablement et passionnément dans le but d’améliorer notre communauté.

Jane Bachynski

Bénévole de l’année

Depuis longtemps, madame Bachynski offre son soutien à Centraide Ottawa ainsi qu’à d’autres organismes communautaires, démontrant son engagement remarquable envers notre communauté. Depuis 1992, elle a donné des centaines d’heures à Centraide Ottawa en coprésidant le Comité des dons chefs de file de Centraide et plus récemment, en fondant et en présidant l’initiative philanthropique féminine spark. Lors des campagnes communautaires, Jane circule aussi dans les différents milieux de travail pour expliquer son soutien et ses contributions aux donateurs. Elle donne aussi beaucoup de son temps en siégeant sur le conseil du Club des garçons et filles d’Ottawa et en étant membre du Comité de collecte de fonds pour le Réseau d’Ottawa pour l’éducation. En plus de tout ce travail, Jane a contribué à la création d’un programme national philanthropique, dont elle est actuellement présidente, pour son cabinet juridique Borden Ladner Gervais S.R.L. (BLG) intitulé « BLG, la lecture et les enfants ». Madame Bachynski fait partie d’un groupe de plus de 300 bénévoles qui circulent dans les écoles des communautés défavorisées toutes les semaines pour lire aux enfants.

Dress for Success

Dress for Success

Prix Talents en action

Dress for Success de la région de la capitale nationale apporte de l’aide aux femmes vulnérables dans notre communauté en leur fournissant des vêtements professionnels, un réseau de soutien et des outils pour faire évoluer leurs carrières, ce qui leur permettra de prospérer au travail et dans la vie. Cette année, Dress for Success a franchi une étape importante : l’organisme a servi 1000 clients ici, à Ottawa. Dress for Success Ottawa fait partie d’un groupe de plus de 139 partenaires dans 19 pays qui promeut l’indépendance financière par l’évolution des carrières et le maintien des emplois pour les femmes désavantagées sur le plan économique. Leur travail permet aux femmes de la capitale nationale d’avoir accès aux outils qui leur permettront de prospérer et de jouer un rôle au sein de notre communauté.

Cindy Simpson
Nancy MacNider

Cindy Simpson et Nancy MacNider

Prix Mieux grandir

Cindy Simpson et Nancy MacNider, directrices administratives du Centre Youville et de la Maison Sainte-Marie (respectivement), ont consacré leur vie à aider enfants et jeunes de notre communauté à mieux grandir.

Madame Simpson est une éducatrice hautement qualifiée qui a enseigné pendant 20 ans. Elle a aussi agi à titre de directrice pendant 13 ans pour l’Ottawa Catholic School Board. Depuis les 4 dernières années, elle occupe le poste de directrice administrative du Centre Youville. Madame Simpson a été reconnue pour son rôle de direction à titre d’éducatrice catholique; elle a obtenu le Prix de directeur de l’éducation annuel en 2008. Depuis les 20 dernières années, elle agit à titre de solliciteuse pour Centraide. Elle a siégé au Comité directeur de Centraide pendant 15 ans, et elle a été coprésidente de la campagne de Centraide du Ottawa Catholic School Board pendant 4 ans. On entend souvent madame Simpson dire qu’au fil du temps, elle a plus appris de ses étudiants qu’elle leur a enseigné. Il n’y a rien de plus vrai au Centre Youville.

Les compétences professionnelles de madame MacNider dans le domaine des soins infirmiers de la santé publique représentent une base solide pour elle, car elle se concentre principalement sur les adolescentes enceintes à risque et sur l’amélioration des résultats pour les enfants des parents adolescents.  Madame MacNider est directrice administrative de la Maison Sainte-Marie depuis 1985. Elle est un catalyseur des initiatives locale, provinciale et nationale, visant à atténuer les facteurs de risque auxquels les jeunes mères et pères, ainsi que leurs enfants, doivent se confronter. Madame MacNider est particulièrement fière de ce considérable changement de position en matière de santé mentale et d’attachement sécurisé du nourrisson qui fait partie de l’objectif thérapeutique des jeunes mères et pères de la Maison Sainte-Marie.

Pendant leur carrière, ces deux femmes ont aidé des milliers de jeunes femmes et leurs familles. Mesdames Simpson et MacNider sont unies dans leur travail; elles offrent un soutien en matière de santé mentale et de parentage à Ottawa. Elles sont des héroïnes de tous les jours dans notre ville.

Alliance to End Homelessness

Alliance pour mettre un terme à l’itinérance

Prix Nouveaux départs

L’Alliance pour mettre un terme à l’itinérance (AMTI) aide à changer des vies à Ottawa en prenant des mesures pour mettre fin à l’itinérance à Ottawa. L’AMTI encourage les démarches, fait progresser des connaissances et informe la communauté. Grâce aux initiatives telles que le rapport de progrès annuel et l’engagement des intervenants de l’AMTI; la participation d’Ottawa à la campagne nationale 20 000 foyers; ainsi qu’en adaptant les connaissances et l’expérience acquises par la recherche et les projets d’éducation du public, l’organisme a aidé à mieux sensibiliser la population sur la façon d’adresser l’itinérance et d’y mettre fin. L’AMTI et son équipe travaillent inlassablement à bâtir une communauté dans laquelle les gens et leur famille peuvent communiquer avec le soutien nécessaire, tel que les refuges d’urgence, les ressources pour les toxicomanes et les personnes aux prises avec des troubles mentaux, ainsi que les logements permanents. L’AMTI joue un rôle primordial dans la réunion de différents champions locaux, des représentants d’autres villes canadiennes et des autres partenaires clés pour déterminer les enjeux liés à l’itinérance à Ottawa.

Charles Bordeleau

Chef de police Charles Bordeleau

Prix Ambassadeur

En plus de son rôle en tant que chef de police à Ottawa, monsieur Bordeleau contribue inlassablement son temps et son énergie aux organismes de bienfaisance afin de rendre notre ville plus saine et sécuritaire. Voilà pourquoi il a remporté le Prix Ambassadeur de Centraide. Monsieur Bordeleau a travaillé avec nous en tant que champion de l’initiative Mieux grandir pour s’assurer que tous les enfants et les jeunes aient la chance d’atteindre leur plein potentiel. Il a aussi été président du Conseil d’impact sur les capacités communautaires et il offre encore son temps en exerçant diverses fonctions au sein de l’organisme. En plus de son travail avec Centraide, il a siégé au conseil de la Fondation de bienfaisance du Bureau des services à la jeunesse, au Comité communautaire de TELUS et au conseil de la Fondation de l’hôpital Montfort.

En 2011, le chef Bordeleau a reçu le Prix du doyen Philos de l’École de gestion Telfer de l’Université d’Ottawa. En 2012, il fut le récipiendaire de la Médaille du jubilé de la Reine, soulignant ses contributions à notre communauté, car il l’a rendue plus sécuritaire et inclusive. En 2014, le chef Bordeleau a reçu le titre d’Officier de l’Ordre du Mérite des corps policiers.

CSIS

SCRS

Prix Meilleure Campagne de charité en milieu de travail du gouvernement du Canada de 2014

Étant donné la nature de ses activités, le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) travaille souvent dans l’ombre pour assurer la sécurité nationale. De temps à autre, le SCRS a l’occasion d’appuyer ouvertement la communauté et de faire la lumière sur le côté distinctement humain du ministère. Bien que les dons de bienfaisance au nom des employés du SCRS aient toujours été élevés, la campagne de charité en milieu de travail du gouvernement du Canada (CCMTGC) de 2014 était la campagne la plus fructueuse du ministère à ce jour. Le thème du SCRS, Agents de changements dans notre communauté, a mis plus de 3 000 personnes au défi pour améliorer leur mandat professionnel, soit de protéger le Canada et ses habitants, avec un engagement personnel qui formule des choix positifs dans divers initiatives et organismes caritatifs. Les employés du SCRS ont répondu avec enthousiasme. Pour bon nombre, la participation à la CCMTGC représentait un véritable prolongement du travail qu’ils effectuent à SCRS. C’était vers la fin de la campagne que le Canada a subi deux incidents de sécurité nationaux. Les employés du SCRS ont travaillé sans relâche, sans oublier l’importance du don. Le siège national a comblé toutes les attentes en amassant 393 936 $, et en dépassant son objectif de 20 %. À l’échelle nationale, le SCRS a amassé 483 069 $, sortant de l’ombre pour établir encore un nouveau record ministériel!

ESRI Canada

ESRI Canada

Prix de Développement des communautés

Esri Canada se fait reconnaître pour son engagement envers la communauté et la campagne communautaire de Centraide. Chaque année, il orchestre une campagne animée et il double les contributions de leurs employés. Le tournoi de golf annuel d’Esri Canada au profit de Centraide rassemble plus de 100 partenaires, associés et clients dans le but d’amasser des fonds. De plus, leur taux de participation aux campagnes est passé de 57 % en 2013 à 71 % en 2014, démontrant un soutien remarquable et grandissant. Esri Canada fournit des solutions de système d’information géographique (SIG) de haute qualité. L’organisme a eu la générosité d’offrir gratuitement ce logiciel à Centraide. Cette technologie a permis à Centraide de trouver efficacement des solutions aux enjeux communautaires et de faire un compte-rendu sur leurs répercussions.

Bénéficiaires du programme

Mustafa Popalzai

Monsieur Popalzai a agi à titre de bénévole auprès de bon nombre d’organismes comme le Centre catholique pour immigrants, Bénévoles Ottawa, Service correctionnel Canada et l’équipe de basketball pour jeunes Afghans. Monsieur Popalzai a fondé et dirigé le club de basketball, qui vise à rassembler les jeunes afghans de la communauté tout en favorisant un style de vie saine. Depuis longtemps, monsieur Popalzai est un membre actif de la communauté et continue d’être un héros de tous les jours.

Peter Rock

Peter Rock, ou « le roi de la rue Elgin », est bénévole de longue date et membre de la communauté engagé. Monsieur Rock a agi à titre de collecteur de fonds pour le comité responsable du défilé de la Saint Patrick pendant 33 ans, et est membre actif de la Société irlandaise de la région de la capitale nationale.

Elizabeth Manley

Enfant chérie du Canada, Elizabeth Manley est ancienne patineuse artistique de compétition et médaillée d’argent aux Jeux olympiques. Elle s’engage fermement à sensibiliser les gens aux problèmes de santé mentale, puis à amasser des fonds par l’entremise de son activité de bienfaisance : Elizabeth Manley and Friends (Elizabeth Manley et amis). Madame Manley est aussi membre du Cancer Foundation Courage Campaign Presidents’ Advisory Circle à Ottawa, ambassadrice du Conseil canadien de la santé et porte-parole pour la Société Alzheimer d’Ottawa et la Randonnée de l’espoir.

Tim Sheahan

Tim Sheahan est bénévole de longue date, entraîneur et directeur du club de football Bell Warriors. En plus du football, les Bell Warriors enseigne aux jeunes à devenir de futurs chefs de file et des membres actifs de la communauté. Le dévouement désintéressé de monsieur Sheahan et son enthousiasme contagieux ne sont rien de moins qu’inspirants. Grâce à son travail, il a encouragé les jeunes à croire en eux-mêmes et à embrasser leur passion pour le sport et la vie.

Richard Cotnam

Richard Cotnam est un héros dans notre communauté. Il l’est encore plus pour Scott, son « petit frère » chez Grands Frères Grandes Sœurs d’Ottawa. Monsieur Cotnam a offert des aptitudes de vie à Scott, qu’il s’agisse de réparer quelque chose dans son garage ou d’obtenir un emploi d’été. Grâce au soutien de monsieur Cotnam, Scott obtiendra son diplôme d’études secondaire au printemps de 2016 et aura tissé des liens d’amitié solides avec monsieur Cotnam.

Daniel Brunette

Daniel Brunette est une personne dédiée et passionnée. Il a consacré un nombre incalculable d’heures à bon nombre d’organismes communautaires comme la Cameron Highlanders of Ottawa Foundation, le Club des garçons et filles d’Ottawa et la Bhawani Anantaraman Memorial Foundation. Lorsqu’il était président de l’Association of Fundraising Professionals, monsieur Brunette a non seulement augmenté le nombre de membres à plus de 200 personnes, mais aussi accentué la présence de l’AFP dans les discussions sur les politiques publiques et aidé à lancer les séries de consultations sur la diversité et l’inclusion en Ontario.

Nalin Bhargava

Monsieur Bhargava est chef de file communautaire depuis plusieurs années et s’implique auprès de bon nombre d’organismes caritatifs et sans but lucratifs locaux, y compris la Fondation OutCare, la Fondation des Sénateurs, la Société canadienne du cancer, l’Institut de santé d’Ottawa, Centraide et sa propre fondation, la Bhargava Family Foundation, établie en 2006. Monsieur Bhargava est aussi fondateur et organisateur clé du Maharaja’s Ball, gala qui a permis d’amasser des centaines de milliers de dollars pour la communauté.

Parkdale Food Centre

Parkdale Food Centre fournit une aide alimentaire d’urgence, du soutien et de l’éducation aux membres de la communauté dans le besoin. Ils offrent aussi des cours de cuisine, et possèdent une librairie dotée d’une gamme de livres aidant à créer un sentiment d’appartenance à la communauté tant pour leurs clients que pour leurs voisins. Le Parkdale Food Centre crée un environnement accueillant, coopératif et sécuritaire à tous ceux qui franchissent leur porte. Ils offrent plus que de la nourriture : ils créent un sentiment de valeur et d’inclusion pour tous ceux qui vont.

Larry Hill

Larry Hill est l’ancien chef adjoint du Service de police d’Ottawa et président du Conseil des directeurs du Centre catholique pour immigrants. Il est aussi un membre originaire du Conseil des directeurs de la Maison communautaire Britannia Woods. Monsieur Hill est allé au-delà du simple sens du devoir pour aider à créer des programmes et des services communautaires qui font de la communauté de Brittania Woods un endroit sécurité et inclusif pour tous, comme les résidents à faible revenu, les immigrants, les itinérants, les LGBTQ et les autochtones. Son dévouement envers sa communauté, de pair avec son attitude persévérante et confiante, a fait de lui un pilier communautaire à Ottawa.

Melanie Fulop

Madame Fulop est une bénévole très importante à Ottawa depuis plusieurs années. Elle est actuellement présidente des relations avec les pouvoirs publics de l’Association of Fundraising Professionals (AFP). Elle y avise les membres du chapitre des questions de politiques publiques en matière de philanthropie et de collecte de fonds. Voici certains des efforts déployés par madame Fulop : membre de l’équipe First Aid Services Team (FAST) de la Croix-Rouge; oratrice pour Centraide; et présidente des adhésions de l’AFP pendant environ 2 ans.

Cecelia Taylor

Madame Taylor est une vraie bâtisseuse communautaire. Elle travaille de pair avec les membres de LiveWorkPlay pour créer un réseau communautaire plus ouvert et inclusif. LiveWorkPlay est un organisme communautaire qui a pour but d’aider les personnes avec une déficience intellectuelle à se trouver un logement, un emploi ou à participer à des activités sociorécréatives. Madame Taylor était présidente du Conseil de LiveWorkPlay pendant cinq ans, et elle a dirigé la refonte des principes directeurs de l’organisme, soit la mission, la vision et les valeurs, adoptés par les membres en 2011.

Divya Massilamani

Madame Massilamani fait partie intégrante de l’équipe des bénévoles du Leisureworld Caregiving Centre (anciennement le Madonna Long Term Care Residence). Madame Massilamani a commencé à donner son temps au Leisureworld Caregiving Centre pendant l’été de 2008. Elle fait preuve de patience inégalable et de compassion envers les résidents, même s’ils n’ont pas tous les mêmes besoins physiques, sociaux, émotifs et cognitifs. Son soutien inébranlable et son dévouement, pour ce qui est d’aider les aînés de notre communauté, sont reconnus et appréciés de tous.

Sam Soucy

Depuis 2009, monsieur Soucy fait du bénévolat dans le cadre de la Coupe communautaire, à titre de responsable-bénévole de la journée. Il a été un membre précieux de l’équipe depuis ses débuts. La Coupe communautaire est un organisme qui rassemble nouveaux arrivants et Néo-Canadiens dans le but d’apprendre, de jouer, de tisser des liens et de célébrer. Monsieur Soucy fait partie intégrante de l’équipe et est bien aimé. Il insuffle une énergie positive à l’équipe et est toujours prêt à aider.

Sheldon Rice

Monsieur Rice consacre son temps à bon nombre d’organismes communautaires et organismes de bienfaisance locaux, y compris la création du Women Business Owners Ideas Exchange Forum à Ottawa. Le Women’s Business Owners IDEX est un organisme qui crée un réseau de soutien sécuritaire sur lequel les femmes d’affaires peuvent partager leurs idées et leurs expériences pour améliorer leur savoir et leurs compétences. Monsieur Rice s’implique aussi dans Project North, un organisme sans but lucratif qui amasse des fonds visant à acheter de l’équipement sportif et du matériel pédagogique pour les communautés du Nord du Canada.

Victoria Henry

Madame Henry a été directrice de la Banque d’arts du Conseil des arts du Canada de 1999 à 2015. Elle a joué un rôle essentiel dans le développement des arts et de la culture dans la communauté. Elle y gérait une collection nationale comptant plus de 17 000 œuvres d’art d’artistes canadiens de l’ensemble de la province. Son dévouement envers la Banque a fait de celle-ci une grande collection d’art contemporain canadien tant à l’échelle nationale qu’internationale. Madame Henry a siégé à bon nombre de comités et conseils responsables de la qualité de l’enrichissement culturel à Ottawa. Historiquement, ces rôles comprenaient, entre autres, être membre de Patrimoine Ottawa; être président du comité de collecte de fonds pour l’activité de collecte de fonds « Edible Art » de l’École d’art d’Ottawa; être vice-président de l’École d’art d’Ottawa; être président du comité de direction culturel de la ville d’Ottawa; être président du comité des arts à Ottawa; et être membre du groupe de travail du maire sur la culture.

Richard Haughian

Monsieur Haughian est cofondateur et président d’Ancoura, un organisme dévoué à fournir un environnement sûr et enrichissant aux adultes souffrant de maladie mentale par l’entremise de logements stables et à prix abordables. Depuis les débuts d’Ancoura, monsieur Haughian est un chef de file engagé et enthousiaste au sein de la communauté. Il donne sans cesse l’exemple, en amassant des fonds et en défendant les droits des personnes souffrant de maladie mentale. Monsieur Haughian siège aussi au conseil d’administration du Conseil des Églises pour la justice et la criminologie. Il est aussi l’ancien vice-président de cette coalition nationale qui favorise le renforcement des communautés et la prévention du crime par la responsabilité sociale. Tous ceux qui connaissent monsieur Haughian ou qui ont travaillé avec lui savent très bien qu’il est un vrai bâtisseur communautaire et un bénévole extraordinaire.

John Rapp

John Rapp est directeur général du Dovercourt Recreation Association depuis les 20 dernières années. Il est un pionnier du développement communautaire à Ottawa et défenseur des droits des enfants ayant des besoins spéciaux, des aînés et des personnes les plus vulnérables dans notre communauté. Sous sa direction, Dovercourt est devenu réputé dans le secteur à but non lucratif pour ses efforts visant à aider et appuyer personnes et autres organismes. Monsieur Rapp a aussi étudié d’autres initiatives, comme le programme WAVE, qui appuie les jeunes adultes souffrant d’autisme à s’intégrer au marché du travail local. On fait souvent appel à ses conseils, ses sessions sur la direction et la culture organisationnelle et son penchant pour « trouver des façons de dire oui ».

Dylan Black

Depuis l’obtention de son diplôme du Collège loyaliste, en 1997, monsieur Black est animateur radio pour certaines des stations de radio les plus populaires à Ottawa. En tant qu’animateur de radio dans la région de la capitale nationale, il saisit chaque occasion de redonner. Pour monsieur Black, son travail de premier plan est une plateforme qui lui permet de contribuer au bien-être de la communauté de la meilleure façon que ce soit. Monsieur Black est devenu un champion dans la communauté, en préconisant des organismes sans but lucratif, comme Rêves d’enfants, la Fondation Movember et la Max Keeping Foundation. Monsieur Black a aussi joué le rôle de l’ourson du CHEO, la mascotte du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario. De plus, monsieur Black prône vivement le don du sang; il en a fait don plus de 50 fois! Il est aussi présentateur bénévole des plus dévoués pour Centraide Ottawa, et continue de bien servir notre communauté, comme il le peut.

Sandra Simmons

Si l’on devait décrire Sandra Simmons (communément appelée Sandy) en un seul mot, ce serait « donatrice ». Qu’il s’agisse de donner à sa famille, à ses amis, dans le cadre de son travail ou à sa communauté, elle s’y donne toujours à fond. Elle assume régulièrement diverses fonctions bénévoles; elle participe à la campagne annuelle fédérale pour Centraide et à d’autres activités d’organismes communautaires. Madame Simmons siège aussi au Conseil des directeurs du Club S.O.C.C.A., et gère le projet Kites for Cancer. Madame Simmons est une bénévole et une amie dévouée sur laquelle ses amis et collègues peuvent toujours compter.

Joseph Cull

Joseph Cull est un chef de file communautaire bien apprécié qui travaille inlassablement pour favoriser la santé et le bien-être à Ottawa. Pendant plus de 10 ans, monsieur Cull a été instructeur de conditionnement physique bénévole pour aînés au YM/YWCA. En plus, monsieur Cull a organisé l’activité caritative populaire « Just Dance! » à l’appui de la campagne Pour nos enfants du YM/YWCA, ainsi que la collecte de fonds annuelle « Slice ‘N Dice » pour la maison de soins palliatifs Maycourt. Monsieur Cull s’est aussi engagé à assurer la sécurité du logement au sein de la communauté, et a agi à titre de maître des cérémonies lors de l’activité caritative annuelle du Cornerstone Housing for Women depuis les trois dernières années. Monsieur Cull est ancien membre du conseil et président de Total Communication Environment, un organisme sans but lucratif qui offre des soins viagers et de longue durée aux adultes polyhandicapés et aux adultes ayant des besoins de communication spéciaux. Il a un sens de l’humour développé et accueillant, une forte aptitude à motiver les autres à donner, à faire du bénévolat et à participer. Cela fait de lui un collecteur de fonds précieux et efficace pour bon nombre de causes.

Derek DeLouche

Monsieur DeLouche fait du bénévolat depuis les jours où il vivait à Terre-Neuve-et-Labrador. Il a une relation de travail de 20 ans avec Candlelighters, siège au conseil d’administration du Ten Oaks Project et, plus récemment, est devenu président du chapitre de l’AFP à Ottawa. Quoique monsieur DeLouche ne recule jamais devant l’occasion de faire du bénévolat, on le retrouve souvent derrière la lentille de sa caméra, à prendre des photos et à gazouiller à propos d’activités. Il agit à titre de mentor pour ceux qui souhaitent faire partie du secteur caritatif, et à titre d’entraîneur pour ses employés.

Jatinder Chadha

Pendant plus de 15 ans, monsieur Chadha a aidé de nouveaux Canadiens à s’habituer à la culture canadienne en leur offrant des conseils et en organisant diverses activités au cœur de la communauté sud-asiatique d’Ottawa. Monsieur Chadha, un gestionnaire de projets du service de transit de la ville d’Ottawa, est fondateur, producteur et animateur du programme télévisé Desi Ottawa, diffusé sur la Télévision Rogers. Il a porté bon nombre d’enjeux pressants à l’attention de la communauté à l’aide de divers médias et organismes principaux. Monsieur Chadha a aussi mené d’autres efforts philanthropiques qui ont permis d’amasser plus de 10 000 $ pour venir en aide aux sinistrés du séisme en Haïti, en plus d’organiser des collectes pour la Banque d’alimentation d’Ottawa. Plus récemment, monsieur Chadha a amassé des fonds pour le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario, ainsi que pour la participation de l’hôpital dans l’ensemble de la communauté.

Lianne Laing

Madame Laing est fière maman de deux filles, Andie et Jamie. Elle joue un rôle actif auprès d’une gamme d’organismes de bienfaisance locaux. Elle est présidente du conseil du Fonds Habineige d’Ottawa, et donne d’innombrables heures de son temps au Bureau des services à la jeunesse. Madame Laing est une ambassadrice pour la Fondation des Sénateurs d’Ottawa et pour bon nombre d’autres organismes communautaires. Elle est toujours prête à consacrer du temps à des causes caritatives. Elle a gravi le mont Kilimandjaro l’année dernière pour amasser des fonds pour SOS Childrens Villages.

Aidez les plus vulnérables à mesure que nous prévenons la propagation de la COVID-19.