Lauréats des Prix de bâtisseurs communautaires de l’année de 2020

Lauréats du programme

Gwen Madiba

Gwen Madiba a consacré d’innombrables heures à aider les personnes vulnérables de notre communauté. Elle a créé un fonds de secours pour les étudiants internationaux au début de la pandémie de COVID-19 pour aider les étudiants dans le besoin. Elle a aussi fait activement campagne auprès des députés et des autres membres du gouvernement au nom de ceux-ci. Ces démarches ont permis au gouvernement d’inclure les étudiants internationaux dans sa mesure d’urgence. Elle a de plus créé un programme d’alimentation permettant aux étudiants internationaux d’accéder à de la nourriture gratuitement pendant la pandémie. Mme Madiba fait du bénévolat auprès de l’organisation Meals For Hope (en anglais seulement), et gère de nombreux autres organismes, comme le Centre catholique pour immigrants, IKEA et les Hoopstars de la Police d’Ottawa; elle s’assure que les familles dans le besoin ont accès à de la nourriture et à de l’équipement domestique. Elle a amassé à elle seule plus de 10 000 $ pour assurer la prestation continue des programmes de Meals For Hope pendant la pandémie. Cette membre de la communauté passionnée et dévouée aide constamment les personnes les plus marginalisées de nos communautés à surmonter les obstacles qui causent leur détresse. Apprenez-en plus à son sujet.

Nicholas Scott

Nicholas Scott, âgé de seulement 17 ans, fait du bénévolat au sein de sa communauté depuis plus de deux ans. Il est un fervent partisan des personnes âgées et des personnes vivant en résidence de soins de longue durée. Il travaille de façon acharnée pour leur offrir camaraderie amicale et soins aux gens qui en ont le plus besoin. Il a mis un sourire aux lèvres de plusieurs personnes à la résidence de soins de longue durée Hillel Lodge, au complexe pour retraités Duke of Devonshire et au centre de ressources communautaires Olde Forge. Au début de la pandémie, M. Scott a cherché des façons innovantes d’affermir le courage des personnes âgées. Il a commencé à créer des trousses de questions anecdotiques et à organiser des activités pour garder les personnes âgées engagées. Ces activités comprennent notamment séances de narration et de blagues, des appels de vérification de bien-être régulières et, sa spécialité, des concerts de clarinette personnels. Lorsque la température s’est réchauffée cet été, m. Scott a commencé à faire des concerts pour les personnes âgées de sa communauté, chose qui a fait de celle-ci un meilleur endroit pour tous. Apprenez-en plus à son sujet.

Joe Thottungal

Joe Thottungal (en anglais seulement) est non seulement le talentueux chef primé des restaurants Coconut Lagoon (en anglais seulement) et Thali (en anglais seulement) d’Ottawa, il est aussi un chef de file communautaire des plus inspirants, toujours là pour encourager les autres à faire une différence et donner l’exemple. Pendant la pandémie, M. Thottungal a utilisé la cuisine de son restaurant Thali pour cuisiner des repas pour les familles qui n’ont pas de logement stable et qui ont de la difficulté à joindre les deux bouts en cette situation sans précédent. Son équipe de bénévoles et lui ont consacré d’innombrables heures et des centaines de ressources pour servir plus de 1 800 repas chauds chaque semaine. L’équipe a préparé plus de 20 000 repas gratuits pour les personnes dans le besoin! Les ingrédients des repas ont été fournis par le café Matière à réflexion (en anglais seulement), un espace de rencontre et de ressources communautaires qui aide les résidents du quartier Carlington d’Ottawa. M. Thottungal a continué de travailler d’arrache-pied même si un incendie a ravagé son restaurant Coconut Lagoon il y a quelques semaines. Il demeure un membre dévoué de sa communauté malgré tout, et de la meilleure façon qu’il possible, soit en cuisinant. Apprenez-en plus à son sujet.

Charlotte Smith

Autrefois, Charlotte Smith était une jeune itinérante toxicomane. Elle utilise son vécu puissamment et sans excuse pour encourager et appuyer les jeunes vivant des situations similaires. Cette étudiante à la maîtrise en sociologie à l’Université Carleton a créé un réseau de soutien pour les jeunes qu’elle rencontre dans le cadre de sa thèse de recherche, et leur donne ses coordonnées au cas où ils auraient besoin d’aide dans le futur. À la suite de la COVID-19, Mme Smith et ses pairs savaient qu’il était important de prendre soin des jeunes les plus vulnérables. Au cours des derniers mois, elle a livré des téléphones et des tablettes données, des nécessités de base, des cigarettes aux personnes en sevrage, et d’innombrables autres articles aux jeunes itinérants. Ces articles leur permettent de demeurer en santé et connecté en situation de pandémie. Elle est une forte partisane de l’organisme Opération rentrer au foyer, un centre d’accueil pour les jeunes itinérants. Elle a vivement préconisé le port d’équipement de protection individuelle par les employés et les bénévoles d’Opération rentrer au foyer; l’organisme lui a offert un don pour ses activités communautaires. Avec l’aide de Mme Smith, moins de jeunes vulnérables sont laissés pour compte pendant la pandémie de COVID-19. Apprenez-en plus à son sujet.

Christina Ranieri

Christina Ranieri a travaillé sans relâche pendant la pandémie de COVID-19 pour livrer des aliments à plus de 300 personnes qui avaient peur ou qui ne pouvaient pas quitter leur demeure en raison d’une maladie ou d’un handicap. Elle désinfectait personnellement chaque article qui lui était donné, les emballait sécuritairement, puis les livrait aux personnes handicapées et aux personnes itinérantes. Elle a également livré de l’équipement de protection individuelle, comme des masques, du désinfectant pour les mains et des couvertures de secours, aux personnes qui avaient besoin de telles ressources pour se rendre à des rendez-vous médicaux importants, et a participé à la préparation de « sacs prêts à emporter » contenant des articles personnels et médicaux essentiels en cas d’hospitalisation. Mme Ranieri est bénévole de longue date, partisane et leader pour les personnes souffrant de déficiences développementales ou physiques, en tant que consultante et par l’entremise d’organismes de bienfaisance, comme Ability First Ottawa (en anglais seulement), endroit où elle œuvre à titre de directrice générale et de présidente du Conseil d’administration. Grâce à ses efforts, elle aide à alléger les effets néfastes que la COVID-19 a sur les personnes les plus vulnérables de nos communautés. Apprenez-en plus à son sujet.

Michelle Fleming

Michelle Fleming occupe le rôle de courtier du savoir au Centre d’apprentissage, de recherche et d’innovation en soins de longue durée de l’Ontario à Bruyère, où elle est chargée de trouver les meilleurs moyens concrets d’appliquer les résultats de la recherche sur les soins de longue durée et les personnes âgées. Lorsque la pandémie a frappé, elle a pu constater directement les effets de ses recherches sur les clients et ses collègues. Travaillant en étroite collaboration avec les résidents des foyers de soins de longue durée et leurs travailleurs de soutien, elle a immédiatement cherché des moyens d’atténuer les répercussions de la COVID-19. Pour remonter le moral et apporter un soutien, son initiative, Kid Art with Heart, demande aux enfants de toute la ville de dessiner des œuvres d’art inspirantes et encourageantes pour les patients et les employés des foyers de soins de longue durée. Grâce à son travail, les personnes âgées isolées et les travailleurs de première ligne qui travaillent fort partout à Ottawa peuvent savoir que l’on se soucie d’eux et que l’on pense à eux en cette période de crise. Le travail acharné de Mme Fleming a permis à de nombreuses personnes de retrouver le sourire dans des situations où elles auraient pyu souffrir autrement. Apprenez-en plus à son sujet.

Danika Brisson

Lors d’une pandémie, il est plus important que jamais de s’assurer que nos communautés se sentent soutenues et prises en charge, et Danika Brisson le sait très bien. En tant que l’une des principales organisatrices du programme Solidarité communautaire d’Overbrook, elle a contribué à aider des voisins vulnérables dans l’ensemble de sa communauté à accéder à des services essentiels. Elle s’assure qu’aucun membre de la communauté n’est laissé pour compte, et que l’on satisfait aux besoins de sa communauté. Elle et son équipe ont fourni de nombreux services à la communauté d’Overbrook, allant de la livraison de nourriture et d’articles ménagers aux mesures de soutien pour les voisins anxieux seuls et les personnes âgées handicapées. Elle a passé d’innombrables heures au téléphone avec les membres vulnérables de la communauté, à écouter leurs besoins et à trouver des moyens de mieux les aider. Mme Brisson est déterminée à résoudre des problèmes tels que la discrimination fondée sur la capacité physique, l’âgisme et la pauvreté, et c’est pour ces raisons qu’elle agit comme rassembleuse, facilitatrice et créatrice pour sa communauté locale. Elle est un véritable rayon de soleil pour sa communauté. Apprenez-en plus à son sujet.

Nathalie Maione

Depuis plus de 15 ans, Nathalie Maione vient en aide à sa communauté au moyen de son organisme de base, Aidons avec des meubles (HWF). Son petit organisme est à présent composé de plus de 200 bénévoles qui s’assurent que les familles disposent de meubles et de fournitures pour personnaliser leur logement. Lorsque la COVID-19 a frappé, son travail a changé radicalement et elle a dû suspendre les opérations avec les bénévoles à la mi-mars. Mme Maione a continué de conduire seule un camion Penske chaque semaine pour recueillir des dons et les stocker dans l’entrepôt de HWF, puis pour livrer des meubles aux familles qui en avaient le plus besoin tout au long de la crise. Comme elle ne peut pas livrer les meubles sans l’aide de bénévoles, elle a mis au point un nouveau système où les familles viennent à la HWF pour récupérer leurs meubles en empruntant un moyen de transport, en faisant parfois cinq voyages pour que tout aille bien. Mme Maione est convaincue que tous méritent un logement meublé, et son dévouement envers les personnes vulnérables de sa communauté fait d’elle une véritable bâtisseure communautaire. Elle travaille d’arrache-pied en tout temps pour faire de tous les domiciles des endroits sécuritaires et douillets pour les personnes les plus vulnérables d’Ottawa. Apprenez-en plus à son sujet.

Mélanie Stafford

Mélanie Stafford est une leader d’opinion dans notre communauté, et elle a conceptualisé le projet Solidarité communautaire d’Overbrook pour protéger les plus vulnérables de sa communauté. Elle travaille étroitement avec Danika Brisson sur ce projet qui a permis de rassembler les voisins pour qu’ils s’entraident et se soutiennent mutuellement. Son rôle laborieux consiste à communiquer avec les gens pour comprendre leur point de vue et les encourager. En tant que leader conceptuel de Solidarité communautaire d’Overbrook, Mme Stafford a rédigé le contenu médiatique, organisé la logistique du programme et travaillé sans relâche pour lancer le projet. Elle a une approche axée sur la communauté d’abord et elle mesure toujours l’ampleur d’un projet à l’avance pour s’Assurer qu’aucun tour n’est fait par inadvertance à la communauté. Elle a une bonne compréhension de la différence entra aider et entraver, et continue à faire de sa communauté une priorité absolue. Depuis le début de la pandémie, grâce à son travail acharné et à son dévouement, des centaines de membres de sa communauté ont reçu chaque semaine des repas et des livraisons d’épicerie, des appels téléphoniques de voisins quand ils étaient malades ou isolés, et de l’aide pour soumettre des demandes d’aide financière. Apprenez-en plus à son sujet.

Linda Cruz

En réponse aux besoins accrus découlant de la pandémie, Linda Cruz a décidé de s’impliquer encore plus au Centre de détresse d’Ottawa et la région (en anglais seulement), endroit où elle répond diligemment à des centaines d’appels de détresse des membres de la communauté ottavienne affectées par les répercussions de la pandémie. Depuis le début de la COVID-19, le besoin pour des services de santé mentale et de soutien s’est accru. Un Canadien sur cinq sera touché par une crise de santé mentale à un moment donné de sa vie et ce nombre n’a fait qu’augmenter avec l’arrivée de la pandémie, ce qui rend les lignes d’écoute téléphonique et les services d’aiguillage plus importants que jamais. Mme Cruz Linda a senti qu’elle avait une responsabilité envers sa communauté, reconnaissant que certains des bénévoles actuels ne pourraient pas se présenter en raison d’obligations familiales, de problèmes de santé ou d’autres circonstances. Ayant plus de dix ans d’expérience en bénévolat à son actif, elle est une leader au sein de son équipe au centre et est responsable de répondre aux appels directs. Grâce à des bénévoles comme elle, les gens de notre région se sentent en sécurité et savent vers qui se tourner lorsqu’ils ont besoin de ressources, de soutien ou simplement d’une voix aimable et amicale pour les écouter. Apprenez-en plus à son sujet.

Sylvain De Margerie

Sylvain de Margerie est bénévole dans sa communauté depuis plus de dix ans et défend sans relâche les intérêts de sa communauté. En 2018, il a contacté le Centre de santé communautaire de Carlington pour leur faire part de son idée de créer un cybercafé au Centre communautaire de Bellevue, afin de favoriser la cohésion communautaire et de fournir des services Internet aux jeunes et aux familles de la région. Près d’un an après le lancement du projet, le café a connu un grand succès auprès des membres de la communauté, des bénévoles et du personnel, et des démarches ont été entreprises pour le maintenir en activité. Lorsque la COVID-19 a frappé, M. de Margerie savait que le café devait fermer, mais il voulait quand même trouver un moyen d’aider sa communauté. Son équipe et lui ont pu réutiliser la nourriture utilisée pour le café Matière à réflexion (en anglais seulement) pour nourrir les résidents de l’hôtel Travelodge, qui hébergeait un certain nombre de familles nécessitant des services d’hébergement. À la suite du succès de cette entreprise, M. de Margerie a contacté la Fondation communautaire d’Ottawa et demandé à ce que les fonds destinés au café soient redirigés pour soutenir leur réponse à la COVID-19, permettant ainsi à l’équipe de s’adapter et de continuer à fournir des repas aux personnes dans le besoin. Avec le soutien de son équipe, il a livré plus de 65 000 repas chauds à des personnes dans le besoin à Ottawa. M. de Margerie et son équipe ont démontré leur capacité d’adaptation face à la crise afin de venir en aide aux personnes les plus vulnérables d’Ottawa. Apprenez-en plus à son sujet.

Allison Brown

Allison Brown est une bénévole extrêmement active pour la Croix-Rouge canadienne et les Guides du Canada depuis de nombreuses années. Dès l’arrivée de la pandémie, elle a redoublé d’efforts pour aider les deux organismes en tant que superviseure de l’équipe d’intervention d’urgence et de bénévole numérique pour la Croix-Rouge canadienne et en tant que guide d’unité et participante au programme Leading of Lones (en anglais seulement) des Guides du Canada. Dans son rôle de bénévole à la Croix-Rouge canadienne, Mme Brown surveille les différents médias sociaux afin de s’assurer que les personnes en situation d’urgence reçoivent l’aide dont elles ont besoin. Elle rédige également des articles éducatifs et des textes pour les médias sociaux qui fournissent des informations actualisées et fiable sur la préparation aux situations d’urgence et la sécurité dans un monde avec la COVID-19. Avec les Guides du Canada, elle participe à la gestion du programme Leading of Lones, une unité virtuelle ou à distance qui permet aux Guides de s’adresser aux filles qui ne peuvent pas se rendre aux réunions régulières pour cause de maladie ou d’autres circonstances. Mme Brown s’est beaucoup investie pour aider les autres lors de cette période difficile, et a été un grand modèle et un soutien communautaire pour les jeunes et les adules avec lesquels elle fait du bénévolat. Apprenez-en plus à son sujet.

Arielle Contreas

Lorsque la COVID-19 a frappé, Arielle Contreas a cherché des moyens de combattre l’isolement social que ressentaient de nombreuses personnes âgées de sa communauté d’Ottawa. Pour répondre à ces besoins, elle a créé le programme « Lettres aux aînés », qu’elle gère et organise toute seule. Le programme recueille les lettres des membres de la communauté locale et Mme Contreas les remet en mains propres aux personnes âgées vivant dans des établissements de soins de longue durée à Ottawa. Elle assure la coordination avec quatre foyers de soins de longue durée spécifiques et demande aux auteurs de lettres de prendre des photos de leurs lettre et de les lui envoyer pour qu’elles soient distribuées. Mme Contreas a reçu une réponse très positive de la part de la communauté locale avec plus de 90 lettres livrées à ce jour! Non seulement son programme aide les personnes âgées qui les reçoivent, mais il a également permis aux gens de notre région qui cherchent une façon de donner en retour, de partager de l’amour et de la gentillesse dans un moment de grande incertitude. Mme Contreas est passionnée et dévouée envers l’inclusion de tous les membres de la communauté. Grâce à elle, d’innombrables personnes âgées partout à Ottawa n’ont pas à se sentir seules. Apprenez-en plus à son sujet.

Aidez les plus vulnérables à mesure que nous prévenons la propagation de la COVID-19.