Menu

Ensemble, nous pouvons contrer la haine et la violence.

Ensemble, nous pouvons contrer la haine et la violence.

Aidez-nous à faire d’Ottawa une ville accueillante pour tous.

Ces dernières années, Ottawa a connu une augmentation des discours et des crimes haineux, plus particulièrement envers les groupes religieux et culturels, ainsi que les membres des communautés autochtones.

En effet, selon Statistique Canada, le pourcentage de crimes motivés par la haine signalés à la police a grimpé de 67 % en 2017 en Ontario. La même année, Ottawa figurait parmi les 10 principales villes canadiennes ayant un taux de crime haineux le plus élevé.

Rappelons-nous que la diversité et l’inclusion sont les plus grandes forces de notre communauté.

Or, la diversité est au cœur de notre ville. C’est ce qui rend notre communauté riche, dynamique et magnifique. L’âge, l’origine ethnique, la culture, la religion, l’orientation sexuelle, les valeurs et les croyances ne sont que quelques-uns des nombreux traits distinctifs qui aident à composer le tissu social de notre ville.

En réponse aux défis constatés, des organismes chef de file de notre ville ont formé la coalition Ici, pour tous.

Ainsi, nous unissons nos forces pour contrer la haine, la violence et l’extrémisme au sein de notre communauté. La coalition a obtenu le soutien d’un groupe de champions, y compris Jim Watson, maire de la ville d’Ottawa; Peter Sloly, chef des Services de police d’Ottawa; Michael Allen, président et chef de la direction de Centraide de l’Est de l’Ontario; Yasir Naqvi, chef de la direction de l’Institut pour la citoyenneté canadienne; Rawlson King et Jenna Sudds, conseillers municipaux; Amira Elghawaby, journaliste et championne des droits de la personne; Nancy Worsfold, directrice générale de Prévention du crime Ottawa; Michael Smith, avocat criminaliste; révérend Anthony Bailey, ministre coordonnateur de l’Église unie Parkdale; Alex Munter, président et directeur général du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario; Mark Sutcliffe, animateur primé, chroniqueur et auteur; ainsi que Donna Gray, directrice générale de la ville d’Ottawa.

Les organismes partenaires comprennent notamment les suivants

  • AMA Community Centre (Centre communautaire AMA)
  • Grands Frères Grandes Sœurs du ottawa
  • Cadre de développement communautaire
  • Canadian Anti-Hate Network (Réseau anti-haine canadien)
  • Canadian Somali Mothers Association (Association des mères somaliennes canadiennes)
  • Canadians United Against Hate (Canadiens unis contre la haine)
  • Centraide de l’Est de l’Ontario
  • Centre consultatif des relations juives et israéliennes
  • Centre de santé communautaire du sud-est d’Ottawa
  • Centre de santé communautaire Pinecrest-Queensway
  • Centre de santé communautaire Somerset ouest
  • Coalition des maisons communautaires d’Ottawa
  • Coalition des centres de ressources et de santé communautaires d’Ottawa
  • Fierté dans la capitale
  • Grands Frères Grandes Sœurs d’Ottawa
  • Initiative : une ville pour toutes les femmes
  • Initiative pour les enfants et les jeunes à Ottawa
  • Kind Space (Espace bienveillant)
  • Le Conseil de planification sociale d’Ottawa
  • Muslim Link (Lien musulman)
  • National Christian Foundation (Fondation chrétienne nationale)
  • Opération rentrer au foyer
  • Ottawa-Carleton District School Board (Conseil scolaire du district d’Ottawa-Carleton)
  • Ottawa Muslim Association (Association musulmane d’Ottawa)
  • Parkdale United Church (Église unie Parkdale)
  • Partenarial local pour l’immigration d’Ottawa
  • Prévention du crime Ottawa
  • Réfugié 613
  • Réseau Fierté des aîné(e)s d’Ottawa
  • Réseau canadien anti-haine
  • Société John Howard
  • Synapcity
  • TMPR
  • Ville d’Ottawa

Nous sommes plus forts ensemble

Nous avons pour objectif d’élaborer un plan à l’échelle municipale qui nous permettra d’obtenir du financement pour les programmes essentiels abordant les causes principales de la haine et de la violence. Nous envisageons à long terme d’accroître la résilience sociale et de travailler ensemble pour appuyer l’éducation, la défense d’intérêts, la recherche et le changement institutionnel.

La coalition, qui a vu le jour en novembre, 2019, en est qu’à ses débuts : notre succès dépend notamment du soutien que nous obtiendrons du gouvernement, de nos partenaires et des membres de la communauté.

Pour qu’une ville soit réellement un endroit où il fait bon vivre, elle doit l’être pour tous.

Pour un complément d’information ou pour faire partie de la coalition, communiquez avec Abid Jan de Centraide.

M’abonner au bulletin d’information

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.