Menu

Réussite des jeunes

Tous les enfants devraient avoir les compétences nécessaires pour rester sur la voie de la réussite, tant à l’école que dans la vie.

Enjeux

Pour certains enfants de la région, grandir n’est pas chose facile. En effet, ils peuvent être confrontés à des défis bien avant de commencer l’école pour la première fois.

PRESQUE 50 %

Près de 50 % des jeunes de certains quartiers d’Ottawa commencent l’école sans avoir une base nécessaire à l’apprentissage.

52 % DES JEUNES

de certains quartiers d’Ottawa obtiennent leur diplôme d’études secondaires, comparativement au reste de la ville, qui se chiffre à plus de 80 %.

1 jeune sur 5

souffre de problèmes de santé mentale en Ontario.

2e

Le suicide est la deuxième cause principale de décès chez les jeunes Canadiens âgés de 10 à 24 ans.

1 ÉTUDIANT SUR 7

dit avoir des symptômes correspondant à un problème de toxicomanie en Ontario.

MORTALITÉ CHEZ LES JEUNES

Le taux de mortalité chez les jeunes itinérants est 40 fois plus élevé que celui des jeunes qui ont un domicile.

Réponse

Centraide de l’Est de l’Ontario estime que tous les enfants des communautés de Prescott et Russell, d’Ottawa et des comtés de Lanark et de Renfrew méritent d’avoir une vie formidable et un endroit sécuritaire où ils peuvent grandir, apprendre et se faire de bons amis, peu importe où ils vivent, ou l’état de leur situation personnelle. Cela signifie de réussir à l’école et dans la vie, puis d’être sur la bonne voie d’obtenir son diplôme, de sorte qu’il puisse ouvrir la porte de sa vie adulte et être prêt à assumer ses responsabilités.

Centraide joue un rôle de leadership et de soutien clé dans des initiatives essentielles permettant de répondre aux besoins des enfants et des jeunes vulnérables.

Ces initiatives comprennent les suivantes :

L’une des initiatives d’envergure, pour ce qui est des membres et de la portée, est l’Initiative pour les enfants et les jeunes d’Ottawa. Celle-ci se concentre sur la recherche conjointe, la défense des intérêts, la planification et le développement de programmes appuyant les enfants en bas âge et d’âge scolaire.
Le projet répa est une initiative globale pour les jeunes souffrant de toxicomanie. Il garantit un accès direct aux services de prévention et de counseling en la matière dans les écoles secondaires publiques de la ville et de la communauté. Au cours des deux dernières années, le projet répa a pris de l’ampleur, notamment en raison de la crise des opioïdes à Ottawa. Une approche coordonnée et commune est toujours critique.
Centraide est partenaire et principal bailleur de fonds de l’initiative Vers un chez soi Ottawa, une coalition locale dirigée par les jeunes. Ces derniers collaborent pour prévenir l’itinérance juvénile dans notre ville, voire y mettre fin. L’un des principaux éléments de l’itinérance chronique est l’itinérance juvénile, et c’est pourquoi Vers un chez soi Ottawa rassemble des partenaires communautaires clés. L’initiative suscite des changements au niveau des systèmes, et ce, pour les jeunes les plus à risque.
Centraide est prêt à travailler avec ses partenaires et à mobiliser la communauté pour s’assurer que les enfants les plus à risque commencent l’école prêts à apprendre, qu’ils ont un endroit sécuritaire où aller après l’école pour apprendre de nouvelles compétences, et ce, tout en formant de relations saines. Centraide cherche à appuyer les enfants en situation de crise de sorte que ces jeunes et leur famille puissent obtenir l’aide dont ils ont besoin en temps opportun, puis se remettre sur pied.

Résultats

Centraide travaille en collaboration avec ses partenaires et des agences de première ligne locales offrant des programmes et des services essentiels pour améliorer des vies, réduire des obstacles et créer des occasions pour les personnes les plus vulnérables de notre région. Ces programmes et services comprennent notamment des ressources pour le développement de la petite enfance, du soutien pour jeunes parents, des programmes parascolaires, du counseling en matière de toxicomanie en milieu scolaire, ainsi que du soutien au logement pour les jeunes itinérants. Dans le cadre de notre engagement visant à mesurer notre incidence, nous faisons le suivi de nos investissements, puis rédigeons des rapports à ce sujet.

Résultats : Enfants ayant le soutien dont ils ont besoin pour commencer l’école prêts à apprendre

97 % des participants ont signalé des activités entre parents et enfants positives qui appuient la réalisation des étapes du développement

2 060 familles et aidants naturels ont tiré parti de renseignements, de ressources, d’outils, de formations ou de compétences pédagogiques

Résultats : Enfants et jeunes engagés et actifs après l’école

67 % des jeunes des écoles intermédiaires ou secondaires ont développé des compétences « douces »s

7 603 jeunes ont participé à des programmes parascolaires ou communautaires dans le but d’obtenir de l’aide personnalisée

Résultats : Enfants et jeunes réussissant à l’école et demeurant sur la voie de l’obtention de leur diplôme

84 % des enfants et des jeunes ont conservé ou amélioré leurs compétences scolaires

704 enfants et jeunes ont conservé ou amélioré leurs compétences scolaires

Résultats : Besoins en logement des jeunes comblés

79 % des jeunes hébergés dans des refuges ou des logements transitoires ont obtenu l’aide dont ils avaient besoin pour vivre de façon autonome

218 jeunes vivant dans des refuges ou des logements transitoires ont obtenu l’aide dont ils avaient besoin pour vivre de façon autonome

Résultats : Jeunes des écoles non conventionnelles ayant réduit leur consommation de drogues, voire cessé d’en consommer

80 % des jeunes disent avoir réduit la fréquence à laquelle ils consomment de la drogue

97 jeunes disent avoir réduit la fréquence à laquelle ils consomment de la drogue

Résultats : Jeunes des écoles conventionnelles ayant réduit leur consommation de drogues, voire cessé d’en consommer

14 958 jeunes ont participé à des séances de prévention et d’éducation en matière de toxicomanie

Résultats (2017-2018)

À propos des chiffres : En 2017, les Centraide de Prescott et Russell, d’Ottawa, ainsi que des comtés de Lanark et de Renfrew ont décidé d’unir leurs forces. Aujourd’hui, nous ne formons qu’un : Centraide de l’Est de l’Ontario. À mesure que nous évoluons et que nous repérons et saisissons de nouvelles occasions de travail dans les régions, nous aurons plus de données sur les besoins locaux et les résultats des investissements que nous avons effectués dans toutes les communautés que nous servons. C’est pourquoi, en ce moment, plusieurs faits et statistiques dans nos pages reflètent la communauté ottavienne, région qui absorbe nos investissements les plus importants.

Aidez-nous à faire en sorte que plus de gens dans nos communautés atteignent une autonomie et une stabilité financières.

  1. Je souhaite :

    aider les personnes en situation de crise.

    Donnez

  2. Je souhaite :

    encourager les nouveaux arrivants.

    Donnez

  3. Je souhaite :

    favoriser l’inclusion.

    Donnez

  4. Je souhaite :

    célébrer la diversité.

    Donnez

  5. Je souhaite :

    mettre fin à la haine et la violence.

    Donnez

  6. Je souhaite :

    appuyer des programmes de santé mentale.

    Donnez

  7. Je souhaite :

    mettre fin à l’itinérance juvénile.

    Donnez

  8. Je souhaite :

    pousser les personnes âgées à s’épanouir.

    Donnez

  9. Je souhaite :

    être ici, avec cœur.

    Donnez