Carrefours communautaires : un élément clé de la réussite scolaire

4 MIN READ

La pandémie a aggravé considérablement de nombreux problèmes dans nos communautés. Elle a engendré des défis encore plus importants qu’auparavant et la menace de défis encore pires pour les jeunes des quartiers à faible revenu, les jeunes vivant en milieu rural, les enfants vivant dans des foyers instables et violents, et les enfants à risque de prendre du retard à l’école. 

Bon nombre d’enfants de la région n’avaient pas accès à internet, à des appareils, ni à du soutien de la part d’adultes pour les aider à réussir dans les environnements virtuels. Ces nouveaux obstacles sociaux et économiques ont empêché les enfants d’accéder à des ressources essentielles, nuisant ainsi à leur capacité d’apprendre et de rester connectés  ̶  un problème qui a touché de manière disproportionnée les quartiers à faibles revenus. 

Le cœur de chaque communauté 

Les maisons communautaires d’Ottawa sont des organismes de services sociaux situés au cœur de 16 quartiers de logements sociaux de la ville. Elles offrent des programmes communautaires inclusifs et du soutien aux personnes et aux familles, en particulier celles qui sont plus vulnérables en raison de la pauvreté, de la criminalité et d’un accès inégal aux ressources.  

L’Ottawa Coalition of Community Houses a été créée en 1998 pour aider le personnel et les bénévoles des maisons communautaires à partager des informations et à se soutenir mutuellement. En tant que réseau d’organismes travaillant ensemble pour soutenir et servir les familles à faible revenu dans l’ensemble de la ville, il offre des services tels que des cuisines communes, des programmes sociaux, de l’engagement communautaire et l’accès aux produits essentiels de tous les jours. Le réseau constitue un centre de relations, de croissance et d’innovation. 

Partenaire de longue date de Centraide, la coalition se consacre depuis plus de 25 ans à la résolution des problèmes de pauvreté, de manque d’accès et d’autres difficultés touchant diverses communautés de la région de la capitale. 

Les maisons communautaires constituent un filet de sécurité pour des milliers de résidents, en particulier les enfants. Lorsque la pandémie a frappé, ce filet de sécurité est devenu plus important que jamais. 

S’unir par de nouveaux moyens 

Un groupe de représentants de la coalition a participé régulièrement aux réunions de la Table d’intervention communautaire COVID-19 dirigée par Centraide, qui a dressé un profil évolutif de la façon dont la pandémie touche les personnes les plus vulnérables. 

Afin d’aider à trouver des solutions, Centraide de l’Est de l’Ontario et l’Ottawa Coalition of Community Houses ont procédé, au cours de l’été 2020, à une évaluation des besoins dans les quartiers de logements communautaires de Banff Avenue et de Confederation Court  ̶  des quartiers comptant un nombre élevé de familles de nouveaux arrivants et de ménages monoparentaux. 

Beth Tooley, coordinatrice d’Ottawa Coalition of Community Houses, a discuté des efforts déployés par les maisons communautaires en réaction aux répercussions de la COVID-19 dans ces quartiers où les besoins sont élevés.

Les maisons ont répondu aux besoins réels des enfants et renforcé les initiatives qui avaient remporté du succès auprès de ces derniers.

« Nous devons laisser de côté notre vision traditionnelle du programme d’activités parascolaires. Il faut qu’il soit différent et qu’il réponde aux besoins. Les “heures critiques” pour les enfants étaient autrefois de 16 heures à 21 heures, mais aujourd’hui, nous constatons que les heures critiques sont toute la journée. »

Beth Tooley, coordonnatrice de coalition pour l’Ottawa Coalition of Community Houses

À la mi-mars 2020, lorsque les services communautaires et les programmes parascolaires ont reçu l’ordre de fermer leurs portes conformément aux recommandations de Santé publique, les maisons communautaires comme Banff Avenue et Confederation Court ont réagi rapidement pour s’assurer que les jeunes et leurs familles recevaient toujours des services essentiels.  

Banff Avenue s’est notamment associé à d’autres groupes communautaires pour assurer la sécurité alimentaire, l’accès à internet et aux appareils, et effectuer des vérifications régulières auprès des enfants et des jeunes. 

Noor - Banff Avenue Community House

« C’est vraiment bon de voir que les enfants sont plus heureux après avoir reçu de l’aide pour faire leurs devoirs ou répondre à d’autres besoins. Il est vraiment important de créer de nouvelles activités dans un environnement sûr pour eux, et cela me rend heureuse tous les jours. »

Noor, membre du conseil des jeunes de Banff Avenue

Assurer la stabilité des soutiens dont dépendent les enfants et les familles 

À Centraide, nous comprenons à quel point la communauté est essentielle à notre bien-être. 

Des études ont révélé qu’un sentiment d’appartenance et des liens avec les autres mènent à une vie plus saine et plus heureuse. Nous ne voulions pas que cela change lorsque les restrictions de la COVID-19 ont été mises en place dans notre région. Grâce à l’innovation, à la créativité et à l’aide de nos partenaires, nous avons pu continuer à offrir des ressources et du soutien, ainsi que de nouveaux programmes adaptés à nos réalités en évolution constante.  

Grâce au soutien de la Stephen and Jocelyne Greenberg Foundation, Centraide a été en mesure d’assurer la stabilité des maisons communautaires de Banff Avenue et de Confederation Court, en particulier lorsqu’il s’agit de combler l’écart de réussite scolaire auquel sont souvent confrontés les élèves à faible revenu.

« Nous sommes fiers de soutenir les maisons communautaires de Banff Avenue et de Confederation Court depuis plus de dix ans, car nous constatons que ces espaces jouent un rôle essentiel dans notre communauté en offrant des environnements accueillants où les enfants peuvent apprendre, s’engager et s’amuser. »

Jessica Greenberg, Stephen and Jocelyne Greenberg Foundation

Grâce au club MAKE iT, la Coalition of Community Houses a pu distribuer des trousses d’apprentissage à domicile : des trousses d’activités éducatives qui fournissent des outils d’apprentissage en STIAM (science, technologie, ingénierie, arts et mathématiques) aux enfants et aux jeunes lorsqu’ils ne pouvaient pas participer à des programmes en personne.  

Le personnel a constaté que les parents se sentaient dépassés et, en mai 2020, Confederation Court et Banff Avenue ont fourni de l’aide à l’apprentissage virtuel aux enfants très vulnérables. Le personnel s’est mis en relation avec les enfants et les parents pour leur offrir du tutorat individuel ainsi que de l’aide aux devoirs, et a également prêté des ordinateurs portables aux familles selon les besoins. 

Grâce à la Stephen and Jocelyne Greenberg Foundation et à Centraide, les maisons communautaires d’Ottawa ont pu continuer à offrir ces services et prendre de l’expansion pour soutenir un plus grand nombre d’enfants.

« Au cours des 18 derniers mois, alors que tous les enfants étaient confrontés à l’incertitude, il n’est pas surprenant que les maisons communautaires aient trouvé des moyens créatifs pour garder des liens avec les enfants locaux et leur offrir des services. Les répercussions de la pandémie sur les enfants sont encore inconnues, mais nous savons que le renforcement et le soutien de nos communautés les plus mal desservies grâce à l’aide des maisons communautaires seront une partie essentielle du rétablissement de nos enfants et de nos communautés. » 

Jessica Greenberg, Stephen and Jocelyne Greenberg Foundation 

La résilience que nous avons acquise pendant la pandémie peut nous propulser pour être meilleurs qu’avant. Nous avons retroussé nos manches, et avec nos partenaires et donateurs à nos côtés, nous sommes déterminés à poursuivre ce travail important. 

Pour que chaque enfant ait la chance de réussir.
CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

Le 30 juin dernier, les membres de la coalition Ici, pour tous et des champions se sont rencontrés pour mettre en évidence des initiatives et programmes réussis, puis pour renforcer leur engagement, soit de mettre fin à la haine et la violence dans nos communautés.

M’abonner au bulletin d’information

Obtenez des histoires de réussite directement dans votre boîte de réception! Demeurez à l’affût de l’effet positif de Centraide et de son actualité en vous inscrivant à notre bulletin d’information mensuel.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.