Chantel met ses compétences à l’œuvre

3 MIN READ

Chantel aime la variété qui accompagne sa nouvelle carrière. Au cours d’une journée, elle peut lire aux enfants pendant l’heure de l’histoire, les aider à se laver les mains ou réconforter un enfant qui en a besoin. C’est parce que Chantel partage son temps comme aide-éducatrice remplaçante dans cinq différentes garderies à Ottawa.

Étudiante de deuxième année au programme d’éducation à la petite enfance du Collège Algonquin, Chantel acquiert une expérience pratique pour terminer ses études. En plus d’étudier à temps plein et d’obtenir d’excellentes notes — elle a terminé sa première année d’études sur le tableau d’honneur — elle prend aussi le temps de faire du bénévolat dans un programme de service de garde d’enfants dans un centre de conditionnement physique local.

Chantel n’a pas toujours été aussi positive qu’elle l’est maintenant. Il y a quelques années, elle était au plus profond de son problème de dépendance.

« J’avais l’impression que ma vie n’avait pas de raison d’être, qu’elle ne servait à rien. »

– Chantel

Après avoir terminé avec succès un traitement pour son problème de toxicomanie, Chantel a décidé qu’elle était prête à trouver un cheminement de carrière, sachant qu’elle aurait besoin de soutien pour réaliser son plein potentiel.

Chantel s’est liée au programme Arches, une initiative financée par Centraide de l’Est de l’Ontario qui aide les personnes ayant des problèmes de santé mentale et de toxicomanie à réintégrer le marché du travail.

Aller de l’avant

Pour plusieurs, trouver un emploi est beaucoup plus que de subvenir à ses besoins. Il s’agit d’acquérir une raison d’être et un lieu d’appartenance.

23 % des personnes vivant avec un handicap au Canada, y compris les personnes ayant des incapacités invisibles comme la maladie mentale et la toxicomanie, ont un faible revenu, comparativement à 9 % de celles qui ne vivent pas avec un handicap. La prolongation des périodes de chômage peut causer d’autres dommages à la santé mentale, comme l’anxiété, la frustration et l’aliénation augmentant avec le temps.

Partout à Prescott-Russell, à Ottawa, dans le comté de Lanark et dans le comté de Renfrew, Centraide de l’Est de l’Ontario s’attaque aux disparités en matière d’emploi pour les populations vulnérables en réunissant des partenaires communautaires clés et en investissant dans des programmes qui aident les participants à atteindre l’autonomie et la stabilité financières.

« Arches » est un programme de soutien à l’emploi administré par la Société John Howard qui aide les personnes confrontées à des obstacles à l’emploi, y compris la toxicomanie. Les professionnels de ce programme travaillent avec les participants pour déterminer quels sont leurs intérêts et leurs forces et comment ils peuvent développer leurs compétences et les appliquer pour s’épanouir dans une carrière enrichissante.

Tabler sur ses forces individuelles

Travailler directement avec les enfants peut être exigeant sur le plan physique et émotionnel, de sorte que ce domaine convient aux personnes énergiques et autonomes qui aiment relever des défis. Chantel a découvert qu’elle possédait ces qualités lors du traitement pour son trouble de toxicomanie.

Pendant les vacances d’été, les professionnels du programme Arches ont aidé Chantel à mettre à jour son curriculum vitæ et sa lettre de présentation sur mesure pour ses études en éducation à la petite enfance, à effectuer des recherches d’emploi en ligne et l’ont accompagnée à des salons de l’emploi.

Elle reconnaît le soutien qu’elle a reçu pour pouvoir se diriger vers la réussite : « Avec l’aide du programme Arches, j’ai très vite trouvé un emploi dans mon domaine. »

« Sans l’aide et le soutien de Centraide, je ne sais pas si des programmes comme Arches de la Société John Howard seraient disponibles pour des gens comme moi, des gens qui tentent de se sortir de moments vraiment sombres. »

– Chantel
CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

M’abonner au bulletin d’information

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.

Aidez les plus vulnérables à mesure que nous prévenons la propagation de la COVID-19.