Conversation sur la force, la compassion et l’espoir

Il y a un an, la COVID-19 s’abattait sur nos communautés. Nous avons depuis constaté à quel point les femmes étaient disproportionnellement affectées par la maladie. Entre février et septembre 2020, environ 350 000 personnes ont perdu leur emploi et les femmes représentait 85 % de celles-ci. En outre, les femmes étaient plus susceptibles d’être victimes de violence sexospécifique, d’insécurité alimentaire et de contracter la maladie. Les risques auxquels certaines femmes font face ont été exacerbés par leur race, leur culture, leur âge et leur revenu.

C’est pourquoi le mouvement Elles Centraide a animé une conversation avec Dre Vera Etches (propulsée par Accenture), pendant la Journée internationale des femmes, qui a eu lieu lors de la semaine marquant le premier anniversaire du début de la pandémie de la COVID-19 dans nos communautés. Dennise Taylor‑Gilhen, vice-présidente du développement des communautés de Centraide de l’Est de l’Ontario, a discuté avec la médecin chef en santé publique de la Ville d’Ottawa du rétablissement communautaire et des femmes qui mènent le combat contre la pandémie.

« La rapidité avec laquelle nous avons pu constater les inégalités m’a abasourdie. J’étais encore plus choquée de voir à quel point il était faux d’estimer que les conditions d’emploi féminines étaient stables et plus équitables. Ces pertes d’emploi disproportionnées sont troublantes. »

— Dre Vera Etches, médecin chef en santé publique de la Ville d’Ottawa

Travailler, ensemble

Depuis le début de la pandémie, le mouvement Elles Centraide appuie les femmes les plus vulnérables de nos communautés à mesure qu’elles se butent à de nouveaux défis et à ceux exacerbés par la pandémie. Même s’il reste beaucoup de travail à faire, de telles conversations nous donnent l’aperçu et l’inspiration dont nous avons besoin pour poursuivre le « rétablissement au féminin ».

Dre Etches explique qu’en prévoyant un avenir plus florissant après la COVID-19, nous devons écouter la voix des femmes de toutes les origines.

« Nous devons affermir la voix diversifiée de plus de femmes. Il existe des canaux traditionnels dans le cadre desquels nous discutons de la reprise avec des comités et des groupes de travail; il sera important de voir qui y participe et si la communauté est bien représentée. »

— Dre Etches

Les petits gestes comptent beaucoup

Mme Taylor‑Gilhen et Dre Etches, toutes deux membres du mouvement Elles Centraide, ont mis en évidence l’importance des initiatives de base dirigées par les femmes qui permettent de renforcer les communautés pendant et après la pandémie. Les membres du mouvement peuvent investir dans des initiatives et des programmes qui appuient les femmes de nos communautés et qui font avancer les choses quant aux enjeux quotidiens.

Dre Etches explique que de petits gestes comptent beaucoup au sein de nos communautés. Quelque chose d’aussi simple qu’un appel de vérification de bien-être peut permettre à une amie, une collègue ou une voisine de se sentir en sécurité et appuyée.

Nous avons besoin de tous les ordres de gouvernement, de toutes les agences de services de première ligne et, avant tout, de tous les membres de la communauté pour sensibiliser et défendre les droits des gens, puis pour mettre en commun leurs ressources pour assurer des réponses équitables et efficaces à la pandémie.

Les femmes mènent cette réponse, et nous devons continuer d’écouter les femmes pour assurer un meilleur futur pour tous.

« Nous ne pouvons réussir sans évoluer; nous constatons l’évolution des besoins de la population et devons adapter nos approches, nos politiques et nos services de soutien pour les combler. »

— Dre Etches

Pour plusieurs, la pandémie et les répercussions sociales qu’elle a engendrée sont dévastatrices, et les femmes le ressentent le plus. Toutefois, la fin est presqu’en vue; Dre Etches s’est assurée de mettre en évidence de bonnes choses à venir :

« Je pense que 2022 sera différent et que je pourrai passer plus de temps en famille. La pandémie iud à montré à quel point les relations entre amis et famille sont importantes. Je crois qu’il y aura plus de câlins en 2022. »

— Dre Etches

Ayez un effet durable en devenant membre d’Elles Centraide aujourd’hui.

CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

M’abonner au bulletin d’information

Obtenez des histoires de réussite directement dans votre boîte de réception! Demeurez à l’affût de l’effet positif de Centraide et de son actualité en vous inscrivant à notre bulletin d’information mensuel.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.