5 personnes qui ont amélioré Ottawa en 2017

3 MIN READ

En 2017, nous avons reconnu 30 créateurs de changement locaux avec un Prix de bâtisseur communautaire. Ces gens consacrent temps et compétences pour aborder des questions comme des problèmes de santé mentale et de toxicomanie, pour habiliter les enfants vivant dans la pauvreté, pour renforcir le secteur grandissant des entreprises sociales, et pour créer des endroits sécuritaires pour la communauté LGBTQ+.

Bien que tous les lauréats aient contribué de façon unique aux besoins de la communauté, ils partagent un objectif commun, soit de faire de notre ville un meilleur endroit où vivre pour tous.

Nous vous présentons aujourd’hui cinq personnes qui incarnent le rôle de chef de file communautaire.

Amanda Krocko encadre et habilite les jeunes grâce au travail communautaire effectué dans le cadre de Proud to be Meet du Dave Smith Youth Treatment Centre. Amanda apporte enthousiasme et attitude exempte de jugement moral dans tout ce qu’elle entreprend. Elle a organisé et dirigé des équipes lors d’activités de collecte de fonds au cours desquelles nous soulignions d’importants enjeux communautaires. Ainsi, nous nous rassemblions tous pour un même objectif. Amanda est une athlète talentueuse possédant une expérience exhaustive à titre d’entraîneuse de soccer auprès des jeunes; elle fait également du mentorat dans des camps aux quatre coins de la ville.

David Spring est un membre actif du Cabinet du développement des communautés de Centraide depuis 2012; il n’a presque jamais raté une rencontre et il y contribue toujours. David est connu pour sa curiosité et sa participation; il est toujours prêt à demander « Pourquoi? ». Il est bénévole auprès du Jewish Family Services et membre du conseil du Conseil de planification sociale. En 2015, grâce à son bénévolat auprès du Temple Israel, David a aidé à trouver des logements adéquats pour une famille de réfugiés syriens.

Osman Naqvi est un chef né, un entrepreneur social et un porte-parole de la responsabilisation des jeunes. Il a fondé le Kiwanis Club of Barrhaven et aidé à créer l’initiative YOUth Heroes, une campagne urbaine qui responsabilise les jeunes locaux à créer un changement social positif au sein de leurs communautés. Osman est un chef de file actif au sein du Caring and Sharing Exchange, des jeunes libéraux de la Carleton University, de la Société canadienne de l’ouïe et du Club des garçons et filles d’Ottawa.

Tessa Hebb, Ph. D., joue un rôle important dans le domaine de la finance sociale d’Ottawa en offrant généreusement son expertise internationale réputée à de nombreux organismes locaux. Elle siège depuis longtemps aux conseils du Centre for Social Enterprise Development (CSED) et de la Fondation communautaire d’Ottawa. En aidant des organismes à investir de façon responsable lorsqu’il s’agit d’enjeux sociaux et environnementaux, Tessa permet aux gens qui se préoccupent de nos communautés et de notre planète de découvrir de nouvelles façons d’apporter un changement positif.

Dillon Black a fondé Queering613, un organisme qui offre des espaces plus sécuritaires aux personnes allosexuelles de la communauté ottavienne et qui se porte à la défense des personnes marginalisées. Dillon a le don de mettre les gens à l’aise et de les faire sentir appréciées; Dillon sait comment faire preuve de compassion tout en stimulant les points de vue des autres, et en encourageant l’adoption de différentes perspectives. Dillon manifeste son dévouement à la communauté et son bénévolat par son travail au sein de la Coalition d’Ottawa contre la violence faite aux femmes (COCVFF), et est membre de l’Association des étudiants diplômés de la Carleton University.

CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

M’abonner au bulletin d’information

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.

Aidez les plus vulnérables à mesure que nous prévenons la propagation de la COVID-19.