Célébrons la résilience en cette année du Buffle

L’année 2020 n’a pas été celle que l’on espérait.

Le confinement, la perte d’emploi et l’isolement des amis, de la famille et de la communauté ont eu des répercussions sur le bien-être mental de tant de personnes. Mais la pandémie ne nous a pas tous touchés de manière égale.

À Ottawa, les incidents haineux signalés contre les Asiatiques sont passés de deux cas en 2019 à 15 cas en 2020. À Pembroke, une femme âgée a été agressée et a reçu des insultes raciales dans sa propre maison.

Pour les résidents asiatiques de nos communautés, l’année qui vient de s’écouler a aussi été marquée par une augmentation de la haine, de la violence et du racisme ̶ souvent due à la désinformation entourant la COVID-19.

C’est inacceptable.

La diversité est notre plus grande force, et pendant cette période difficile, nous devons nous unir pour bâtir la communauté que nous voulons, pour tous.

A photo of Abid Jan

Par Abid Jan
Directeur, Renforcement des capacités
Centraide de l’Est de l’Ontario

Célébrons la résilience comme une réponse à la haine

Chaque année, le personnel de Centraide de l’Est de l’Ontario célèbre le Nouvel An lunaire en partageant un repas ensemble et en apprenant les coutumes traditionnelles associées à cette fête. Ayant consacré une grande partie de ma vie à bâtir des communautés fortes et inclusives, j’ai toujours aimé cette tradition d’équipe.

Ainsi, alors que nous entrons dans l’année du Buffle, il est particulièrement important de reconnaître les défis uniques auxquels la communauté asiatique a été confrontée au cours de la dernière année.

Xiaobei Chen est professeure à l’université de Carleton et ses travaux portent sur l’identité et la politique culturelle sino-canadiennes. Elle est également représentante du Centre des services communautaires sino-canadiens d’Ottawa au sein de la coalition Ici, pour tous.

Xiaobei a parlé au personnel de Centraide de la résilience de la communauté chinoise locale et de l’importance de la célébration du Nouvel An lunaire. Elle a partagé ses sentiments sur le sens d’appartenance, l’acceptation, le rassemblement, l’identité et la solidarité.

« Les animaux du zodiaque sont pour moi un rappel de nos différences. Donc, au lieu de dresser des barrières autour de nos différences, nous devons les surmonter et ensemble, nous bâtirons un monde meilleur. »

— Xiaobei Chen

Luttons contre l’isolement social et linguistique

Il y a tant de personnes qui font face à des défis de toute sorte, alors que nous sommes aux prises avec la COVID-19. Le Centre de jour pour personnes âgées chinoises Yet Keen, au Centre de santé communautaire Somerset West, est un partenaire de Centraide depuis de nombreuses années. Depuis les derniers mois, grâce au soutien de Centraide, le centre a mis en ligne des classes d’exercice, des groupes de santé mentale, des séances d’apprentissage et bien d’autres choses encore afin que leurs clients puissent garder des liens tout en étant séparés physiquement pendant la pandémie.

Comme l’a fait remarquer Alvis Choi, coordonnateur du programme, « lorsque la COVID a frappé, plusieurs de nos personnes âgées se sont retrouvées isolées. Comme vous pouvez l’imaginer, les activités du quotidien, comme passer du temps avec des amis, participer à des séances d’exercice, jouer à des jeux et manger ensemble s’est transformée en moments seuls, ou seulement avec la famille qui pourrait être occupée à travailler de la maison ».

Avec le soutien de Centraide, Yet Keen a créé le réseau Yet Keen Members en réaction à la pandémie. « Environ 143 personnes âgées ont été jumelées avec des membres plus jeunes et des bénévoles qui fontrégulièrement des appels pour offrir une présence et du soutien émotionnel en tant que pairs », a déclaré M. Alvis. « Jusqu’à présent, près de 3000 appels ont été faits dans le cadre de cette initiative ».

Dans une année normale, les participants du programme de Yet Keen se réunissent généralement dans un restaurant chinois local pour marquer le Nouvel An lunaire, afin de célébrer leur histoire et de se souvenir de leurs ancêtres et de leurs rituels. Cette année, nous avons travaillé avec Yet Keen pour nous assurer que leurs clients âgés puissent profiter d’un repas culturel avec leurs familles.

Malgré les défis importants auxquels les personnes âgées chinoises ont dû faire face l’année dernière, Alvis souligne que « nous voyons encore tant de résilience, de force et de bienveillance chez nos aînés ».

La célébration collective de notre histoire a un effet positif important sur notre bien-être. »

— Alvis Choi

Soutenons les entreprises locales

Une des choses que j’aime vraiment dans notre région, ce sont les entreprises locales dynamiques et les nombreux entrepreneurs qui deviennent des piliers de leur communauté en utilisant leur entreprise pour faire le bien.

Bill Kwong, le propriétaire du restaurant Golden Palace (réputé pour ses pâtés impériaux) appuie depuis longtemps Centraide et d’autres organismes de bienfaisance locaux par le biais de la campagne #ThisTableCares et lors de nombreux événements.

Cette année, avec notre équipe qui travaille d’arrache-pied chaque jour pour faire une différence pour les personnes dans le besoin, nous voulions que nos collègues puissent profiter de ce merveilleux moment normalement passé ensemble et prendre une pause pour réfléchir aux besoins de notre communauté, et à la différence que nous faisons. Cette année, Bill a donc veillé à ce que le personnel de Centraide puisse profiter de son repas du Golden Palace pour le Nouvel An lunaire depuis chez eux ̶ et nous lui en sommes très reconnaissants.

Répondons aux besoins culturels

Depuis mars dernier, Centraide affronte la pandémie dans une optique d’équité. Cela signifie que nous comprenons que des facteurs tels que la race, le sexe et le revenu se recoupent tous et peuvent désavantager certaines personnes et certains groupes en raison de systèmes qui n’ont pas été conçus pour les servir adéquatement.  

Notre première réponse liée à la COVID-19 en février 2020 consistait à fournir des masques, des gants et du désinfectant pour les mains aux bénévoles locaux de la communauté chinoise qui livraient de la nourriture et des produits de première nécessité aux voyageurs qui s’isolaient eux-mêmes ̶ avant qu’ils ne reçoivent l’ordre de le faire ̶ à leur retour de Chine.

Pendant la pandémie et bien avant, notre travail local a permis de mettre en évidence le fait que les communautés racialisées et les nouveaux arrivants ont besoin de programmes adaptés à leur culture et à leur langue pour s’épanouir.

En veillant à ce que les programmes téléphoniques pour les personnes âgées soient offerts en plusieurs langues, en aidant nos partenaires à mettre en ligne des programmes de santé sociale et mentale ethnoculturels disponibles en ligne et en fournissant de la nourriture et des produits de première nécessité adaptés à la culture, nous pouvons mettre en place un plan visant un rétablissement équitable après la pandémie.

« Je tiens à remercier toute l’équipe de Centraide et vos partenaires dans la communauté de nous avoir permis, à nous les communautés asiatiques et chinoises, de nous sentir moins seuls et de compter sur votre soutien. »

— Xiaobei Chen
CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

Le 30 juin dernier, les membres de la coalition Ici, pour tous et des champions se sont rencontrés pour mettre en évidence des initiatives et programmes réussis, puis pour renforcer leur engagement, soit de mettre fin à la haine et la violence dans nos communautés.
Elles Centraide utilisera son Fonds d’action communautaire pour subventionner six programmes qui viennent en aide aux personnes les plus touchées par la pandémie, notamment celles souffrant d’insécurité alimentaire, d’isolement social et de problèmes de santé mentale.

M’abonner au bulletin d’information

Obtenez des histoires de réussite directement dans votre boîte de réception! Demeurez à l’affût de l’effet positif de Centraide et de son actualité en vous inscrivant à notre bulletin d’information mensuel.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.