Diversifier le marché du travail pour une reprise économique plus équitable

Les employeurs de l’Est de l’Ontario disent avoir de plus en plus de difficulté à trouver un talent pour pourvoir leurs postes vacants. Ce problème, bien qu’amplifié par la pandémie, ne date pas d’hier.  

Selon la recherche sur le marché du travail local, les employeurs en milieu rural et dans les communautés limitrophes d’Ottawa ont depuis longtemps de la difficulté à trouver de la main-d’œuvre. Cet enjeu semble de plus en plus préoccupant pour un nombre grandissant d’employeurs de la région, y compris pour ceux qui n’avaient pas éprouvé de difficulté à retenir des candidatures auparavant.

Le Partenariat en accès, informations et ressources d’emploi (PAIRE), une initiative gérée par Centraide qui a vu le jour en 2011, cherche à éliminer les obstacles à l’emploi auxquels les personnes en situation de handicap font face sur le marché du travail. L’initiative compte de plus en plus d’entreprises membres et a amélioré la participation des employeurs à mesure que la reprise économique s’amorce et que ces derniers s’efforcent d’être accessibles et inclusifs pour un bassin de talent encore plus grand. Les employeurs qui tirent parti du réseau peuvent tisser des liens avec un bassin de talent souvent oublié et recevoir des informations éducatives et des ressources en matière d’emploi qui ont pour but d’améliorer les pratiques inclusives du recrutement à la retraite. 

Nous avons réalisé une analyse environnementale de l’Est de l’Ontario pour façonner la stratégie du PAIRE et mieux comprendre les obstacles à l’emploi actuels auxquels les personnes en situation de handicap font face, notamment dans ce paysage qui a possiblement changé en fonction des défis uniques découlant de la pandémie. L’objectif était de déterminer ce qui empêche de créer un marché du travail réellement accessible et inclusif pour les personnes en situation de handicap de l’Est de l’Ontario et de déterminer où l’on devait concentrer notre énergie, nos ressources et nos politiques pour le faire.

Kelly McGahey, directrice du PAIRE, a répondu à certaines questions visant à mettre en évidence les principales conclusions de l’analyse et les façons dont nous pourrons les utiliser pour bâtir une reprise économique équitable pour tout le monde.

Quelles étaient certaines des principales conclusions de l'analyse?

Toutes les personnes en situation de handicap vivent une expérience unique qui pourrait nécessiter diverses mesures d’adaptation et options d’accessibilité en milieu de travail. Les handicaps récurrents, continus, instables ou progressifs ont une incidence sur le type de mesures d’adaptation nécessaires et l’accès en matière d’emploi d’une personne (certaines personnes sont plus susceptibles d’avoir un meilleur accès à l’emploi que d’autres).  

L’intersectionnalité des diverses identités sociales d’une personne, comme les incapacités, est aussi un facteur important. L’intersection de ces marqueurs d’identité et le chevauchement des incapacités peuvent façonner davantage les expériences d’une personne, ainsi que les occasions et les obstacles qui se présentent devant elle. Plus une personne a d’identités marginalisées, plus elle sera susceptible de faire face à des obstacles en matière d’accès à l’emploi et à avoir de la difficulté à obtenir du soutien en matière d’emploi et à bénéficier de mesures d’adaptation en milieu de travail. 

En théorie, les pratiques inclusives semblent simples. Toutefois, les employeurs tirent parti de ressources et de soutiens qui leur permettent de les prioriser et de les mettre en œuvre de façon holistique. Ces pratiques pourraient comprendre la divulgation des incapacités, les mesures d’adaptation et l’élimination de pratiques discriminatoires au sein d’une organisation. Ce parcours nécessite des améliorations et un engagement continu de la part de tout le monde, peu importe son niveau.  

Qu'est-ce qui vous a le plus marqué des communautés de cette région démographique diversifiée qu'est l'Est de l'Ontario?

Les expériences que vivent les personnes en situation de handicap à la recherche d’un emploi en milieu urbain et suburbain (p. ex., la ville d’Ottawa) peuvent varier de celles vécues par leurs homologues en milieu rural en raison des niveaux d’accès (ou de non-accès) aux soutiens offerts dans chaque ville. Par exemple, les personnes en situation de handicap vivant dans une communauté rurale auront de la difficulté à obtenir des services de transport, car l’infrastructure n’est pas aussi répandue que celle d’un centre urbain. 

Certains des obstacles en matière d’emploi les plus importants auxquels les personnes en situation de handicap vivant en milieu urbain ou suburbain d’Ottawa doivent faire face sont les emplois ou les services qui privilégient les candidatures bilingues ou qui ont effectué des études de niveau postsecondaires. Ceci pourrait être attribuable à la forte concentration d’institutions postsecondaires d’Ottawa par rapport aux autres communautés.  

Nous avons appris qu’outre le transport, les personnes vivant dans des communautés rurales faisaient face à des obstacles comme le peu d’occasions d’emploi et la population vieillissante comparativement à Ottawa, qui a tendance à attirer une population plus jeune. 

Comment les employeurs peuvent-ils tirer parti des leçons apprises pour attirer un bassin de talent plus grand et plus diversifié à mesure que nous entamons une reprise économique équitable?

  • Les employeurs peuvent mobiliser leurs réseaux, comme celui du PAIRE, pour en apprendre davantage d’autres employeurs et partenaires communautaires, puis recruter activement des membres de groupes sous représentés, comme les personnes souffrant d’incapacités.  
     
  • Ils doivent également garder l’esprit ouvert et partager franchement leurs pratiques et politiques en matière d’accessibilité et d’inclusivité. Les gens sont plus susceptibles de chercher un emploi là où ils se sentent appuyés et en sûreté.  
     
  • Songez à évaluer vos pratiques de recrutement actuelles pour cerner tout obstacle en matière d’emploi auquel une personne en situation de handicap pourrait se buter. Demandez la rétroaction de votre personnel actuel, d’autres employeurs et de spécialistes communautaires pour orienter le changement systémique, fournir des points de vie et fixer déterminantes pour faire de votre milieu de travail un endroit plus accessible, adapté et inclusif pour tout le monde.   
  • Favorisez l’accès et l’inclusion des personnes souffrant d’incapacités au-delà de vos efforts de recrutement pour faire en sorte que votre milieu de travail s’engage bel et bien à appuyer, à retenir et à promouvoir le personnel en situation de handicap tout au long de leur carrière. La série d’ateliers Élaborons des pratiques d’emploi accessibles du PAIRE vous offre une base pour le faire. 

Comment Centraide de l'Est de l'Ontario et le PAIRE utiliseront-ils les résultats? 

Centraide s’engage à poursuivre son travail et à éliminer les obstacles en matière d’emploi en continuant d’aider la communauté, par l’entremise du PAIRE, pour former les employeurs et favoriser l’accessibilité et l’inclusion en milieu de travail partout dans l’Est de l’Ontario. 

Nous tirerons parti de nos réseaux pour obtenir les commentaires de la communauté pour sensibiliser le monde aux obstacles en matière d’emploi et ainsi aviser tous les ordres de gouvernement des éléments importants. 

Nous continuerons d’offrir la série d’ateliers Élaborons des pratiques d’emploi accessibles et d’en faire la promotion pour aider les employeurs à adopter des pratiques d’emploi et de recrutement plus inclusives et accessibles. 

Nous appuierons également des stratégies de création de la richesse communautaires qui tiennent compte des personnes en situation de handicap à mesure que nous entamons une reprise économique équitable postpandémique. Celles-ci pourraient comprendre ce qui suit : investissement dans les entreprises sociales pour améliorer les taux d’emploi des personnes souffrant d’incapacités; amélioration de la capacité communautaire au moyen de pratiques de création de la richesse communautaire, comme l’approvisionnement social et les ententes d’avantages communautaires, de sorte à appuyer une croissance et une reprise économiques équitables et inclusives. 

Vous pouvez également télécharger l’analyse environnementale dans son intégralité si vous souhaitez en apprendre davantage sur notre recherche. 

CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Share
Tweet
Post
Email

Histoires semblables

M’abonner au bulletin d’information

Obtenez des histoires de réussite directement dans votre boîte de réception! Demeurez à l’affût de l’effet positif de Centraide et de son actualité en vous inscrivant à notre bulletin d’information mensuel.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.