Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le Forum sur le marché du travail établit la voie à suivre pour réagir aux défis régionaux en matière de main-d’œuvre

4 MIN READ

Notre région est toujours confrontée à des problèmes provenant de la pénurie de main-d’œuvre, des retards dans la chaîne d’approvisionnement, de la hausse du coût de la vie, ainsi que de l’augmentation de la demande de services communautaires et sociaux, ce qui menace le bien-être de plusieurs personnes vulnérables.  

Centraide de l’Est de l’Ontario collabore avec des partenaires communautaires, des ordres du gouvernement, des organisations du secteur privé et des gens aux expériences vécues pour trouver des solutions à ces problèmes cruciaux.

Aux premières heures d’un mardi en mai, des gens désireux de discuter de l’inclusion dans le marché du travail des groupes sous-représentés se sont rassemblés au quatrième étage du campus Waterfront du Collège Algonquin, à Pembroke. L’une des façons de briser le cycle de la pauvreté de nombreux groupes marginalisés est de bâtir une main-d’œuvre équitable.
 
Le Collège Algonquin a animé le Forum sur le marché du travail en collaboration avec Centraide de l’Est de l’Ontario, le Groupe du marché du travail de Renfrew et Lanark et le Partenariat local en matière d’immigration de Lanark-Renfrew. Jamie Bramburger, gestionnaire des affaires étudiantes et communautaires du Collège Algonquin, a dit dans son discours d’ouverture qu’un arsenal de problèmes se pose sur notre région avec le temps. Plus de 23 % de la population du comté de Renfrew est à présent âgée de 65 ans et plus. Bien que cette population vieillissante mettra à dure épreuve le secteur des soins de santé,  il existe des débouchés si nous trouvons des façons d’attirer et de maintenir en poste un effectif regorgeant de membres de groupes sous-représentés, » a expliqué Jamie.

Comprendre les obstacles en matière d'intégration de la main-d’œuvre

Neuf panélistes aux horizons différents ont évoqué leurs expériences et les défis associés au fait de vivre et de travailler dans le comté de Renfrew. Ils ont abordé les obstacles auxquels ils ont fait face lorsqu’ils étaient à la recherche d’un emploi, ainsi que les défis liés à leur maintien en poste, comme l’absence de transport public, la maîtrise d’une nouvelle langue, le recyclage vers un nouveau domaine, les idées fausses (par exemple, que les employeurs doivent offrir des mesures d’adaptation aux personnes en situation de handicap), et plus encore.

Left to right: Daniel Larente, Volodymyr Ivanov, Matt LeMay, Manvi Manvi, Rohithshajan Kolamkanny 
Left to right: Crystal Martin-Lapenskie, Ben McMurchy, Olivia Reed, Pat Wolfe 

Volodymyr, qui vient tout juste de s'installer au Canada, a parlé des défis qu'il a dû surmonter après avoir quitté l'Ukraine, pays déchiré par la guerre. « Mon problème, c'était l'anglais, » a-t-il raconté. J'ai essayé de m'améliorer en suivant des cours. Ce n'est pas facile d'expliquer quelque chose en utilisant seulement des mots simples. Dans mon pays, j'étais un ingénieur. » 

Trouver un emploi culturellement sûr qui accepte leur identité unique et leurs expériences peut être un défi ajouté pour certains groupes.   

Matt LeMay, cofondateur de Indigenous Geography et ancien membre du Groupe du marché du travail, a fait valoir la nécessité d’une meilleure sensibilisation à l’historique canadien pour mieux comprendre les complexités en matière d’emploi que les peuples autochtones doivent surmonter.  

« Les jeunes Autochtones constituent le segment de la population qui croît le plus rapidement. Dans le comté de Renfrew, près de 10 % de la population est d’origine autochtone. Nous devons leur réserver un accueil chaleureux en tant que communauté, » a-t-il affirmé. 

Crystal Martin-Lapenskie a avancé une piste de solution visant à promouvoir un environnement de travail qui engage les jeunes autochtones.  

« Les peuples autochtones ont toujours joint l’utile à l’agréable. Le mentorat permet aux jeunes de se familiariser avec le tout. Cela permet de cultiver des relations entre les Aîné·es et les jeunes autochtones. » 

Collaborer pour le futur 

Après le débat des spécialistes, les panélistes du Forum sur le marché du travail se sont entretenus sur plusieurs approches de solution visant à adresser les enjeux dans le marché du travail. Voici certains faits saillants à ce sujet : 

  • formation sur les réalités culturelles;   
  • occasion d’apprentissage sur les avantages d’embaucher des personnes en situation de handicap;  
  • reconnaissance des titres de compétences étrangers et éclairer davantage les voies d’accès à l’emploi;  
  • approches d’entrevues flexibles , y compris par téléphone, en ligne et en personne, ainsi que des heures de travail et un environnement flexibles, comme une chaise ou un tabouret;  
  • investissement dans de la formation pratique, des stages et du mentorat;  
  • flexibilité de travail (hybride, à distance et en personne) après la pandémie;  
  • amélioration de la connectivité (Internet haute vitesse) en milieu rural;  
  • une meilleure sensibilisation et collaboration, ainsi que de meilleurs partenariats avec des fournisseurs de services communautaires et d’autres parties prenantes.

Collaborer pour aborder les durs problèmes 

Bien que la diversité permette de trouver plus de solutions créatives, nous devons tout de même reconnaître les avantages et de les partager avec notre communauté. Nous devons prendre des risques et être ouverts à l’idée de changer la façon dont nous faisons les choses. Grâce à ce forum, des gens qui normalement n’auraient peut-être pas l’occasion de travailler ensemble ont pu se rencontrer et appuyer des mécanismes tant nouveaux qu’existants.

En cette endémie, Centraide collabore avec des partenaires de l’ensemble des secteurs pour aborder les causes profondes de la pauvreté de sorte que moins de personnes soient laissées pour compte. En écoutant les gens aux expériences diverses et en les impliquant dans le processus de résolution des problèmes, nous pouvons créer une économie inclusive et équitable où tout le monde peut prospérer. Le Forum sur le marché du travail du comté de Renfrew était l’une des nombreuses occasions d’écouter, d’apprendre et de planifier un meilleur aveni

« Tout est possible lorsque nous unissons nos efforts, nous collaborons et nous nous entraidons. » 

Aidez à soutenir un marché du travail plus équitable dans notre communauté.
CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Share
Tweet
Post
Email

Histoires semblables

M’abonner au bulletin d’information

Obtenez des histoires de réussite directement dans votre boîte de réception! Demeurez à l’affût de l’effet positif de Centraide et de son actualité en vous inscrivant à notre bulletin d’information mensuel.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.