Renforcer la capacité de notre région à réduire l’incidence de la pandémie

Cette semaine, Centraide renforcera davantage la capacité des agences locales de première ligne à offrir des programmes essentiels pendant la pandémie de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), et ce, en investissant dans 18 programmes de l’est de l’Ontario.

Ces 18 programmes répondront aux besoins fondamentaux des gens (nourriture et équipement de protection personnel); effectueront des vérifications de bien-être; aideront les gens à se rafraîchir; exécuteront des programmes sociaux dans différentes langues; offriront des ressources et de la technologie pour améliorer les liens et la communication; exploiteront des services de soutien en matière de santé mentale; et renforceront les capacités pour encourager la collaboration entre les agences et pour s’assurer que personne ne passe entre les mailles du filet.

La stratégie employée pour offrir un tel soutien découle directement des commentaires de plus de 70 partenaires membres du groupe de discussion communautaire en réaction à la COVID-19. Après des discussions soutenues avec les agences de services sociaux, les autorités de santé publique, les municipalités et les représentants élus, Centraide a esquissé un portrait révélateur des différents défis auxquels les populations vulnérables de l’est de l’Ontario doivent faire face. En collaborant avec d’autres bailleurs de fonds locaux, Centraide veille à ce que l’incidence soit ciblée et qu’il n’y ait aucune répétition des efforts pendant cette période de difficulté sans précédent.

Grâce au Fonds de soutien communautaire d’urgence (FSCU) du gouvernement du Canada, Centraide a affecté plus de 1,76 million de dollars aux programmes et aux initiatives qui servent ces communautés. Ces programmes pourraient aider plus de 67 000 personnes en neuf mois.

De plus, une somme additionnelle de 890 000 $ (offerte dans le cadre du FSCU) sera attribuée d’ici la fin du mois de juillet. Au total, une subvention de 2,65 millions de dollars appuiera nos communautés pendant cette situation de crise. Cette somme s’ajoute au montant qui a permis à Centraide de subventionner 17 programmes dans les premiers mois de la pandémie.

« Les défis sociaux auxquels les gens font régulièrement face n’ont pas disparu avec l’arrivée de la COVID-19, explique Michael Allen, président et chef de la direction de Centraide de l’Est de l’Ontario. Notre collaboration avec le Groupe de discussion communautaire en réaction à la COVID-19 a fait en sorte que Centraide est bien placé pour combler ces besoins, notamment en investissant, en défendant les intérêts, en bâtissant des partenariats et en adoptant des résolutions de problèmes créatives, de sorte que personne n’est laissé pour compte en cette période d’incertitude prolongée. »

« Les organismes caritatifs et sans but lucratif sont au premier rang de la pandémie, agissant à titre de bouée de sauvetage pour d’innombrables Canadiens vulnérables, dit L’honorable Ahmed Hussen, Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social. Le gouvernement du Canada est fier de collaborer avec des partenaires de confiance pour les appuyer au moyen du Fonds de soutien communautaire d’urgence pour qu’ils puissent continuer d’aider les personnes les plus vulnérables pendant la pandémie. »

« Je suis fière de participer au Groupe de discussion communautaire en réaction à la COVID-19 de Centraide de l’Est de l’Ontario, mentionne Marie-France Lalonde, députée de la circonscription d’Orléans. J’ai vu la collaboration des partenaires du groupe, et j’y ai participé. C’est ce qui permet à Centraide d’agir rapidement en investissant les fonds du gouvernement fédéral dans la communauté et en s’assurant que les personnes vulnérables de nos communautés obtiennent de l’aide en cette période difficile. Tous les ordres de gouvernement et les lignes de parti sont prêts à appuyer ce travail et à venir en aide aux gens qui en ont le plus besoin pendant la pandémie. »

À propos du Fonds de soutien communautaire d’urgence :

Le Fonds de soutien communautaire d’urgence (FSCU) offre un soutien financier aux organismes de bienfaisance et à d’autres donataires reconnus qui doivent adapter leurs services de première ligne pour aider les Canadiens les plus vulnérables pendant la pandémie de COVID-19. Le FSCU, annoncé par le gouvernement du Canada, est géré en collaboration avec Centraide Canada, les Fondations communautaires du Canada et la Croix-Rouge canadienne.

CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

Le vice-président du développement des ressources, Mark Taylor, offre quelques mots d’encouragement et lance un nouvel appel à l’action alors que nos communautés font face aux effets à long terme de la crise de la COVID-19.

M’abonner au bulletin d’information

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.

Aidez les plus vulnérables à mesure que nous prévenons la propagation de la COVID-19.