Soutenons de grands héros

Barbara prend soin de son mari, David, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Vous voyez, David souffre d’Alzheimer et a besoin d’aide pour accomplir la plupart de ses tâches quotidiennes (soins personnels, manger, s’habiller, etc.).

Il est important pour les aidants naturels comme Barbara de profiter de moments de répit; ils sont essentiels à leur bien-être. Avant la pandémie, Barbara participait à un groupe de soutien pour aidants naturels tous les mois alors que son mari tirait parti de trois programmes de jour par semaine.

La COVID-19 a tout changé.

La vie des aidants naturels est déjà difficile. Lorsque les restrictions de santé publique ont été imposées, plusieurs services essentiels en personne ne pouvaient plus convenir sécuritairement aux besoins des personnes âgées et des aidants naturels. En éliminant cette bouée de sauvetage, le fardeau de bon nombre d’aidants naturels est de plus en plus lourd.

Barbara avait encore besoin d’aide, et les services sociaux qui lui étaient offerts devaient changer.

Maintenant, Barbara participe à un groupe pour aidants naturels en ligne, et son mari, à des programmes de jour virtuels qui lui permettent d’améliorer ses troubles cognitifs.

L’accès aux services de soutien, bien que différent, a aidé Barbara à recouvrer un certain sens de la normalité tout en ayant un répit des soins qu’elle prodigue à son mari.

« Je prends soin de mon mari, David, qui souffre d’Alzheimer depuis les 10 dernières années. Il participait à trois programmes par semaine avant la pandémie. Le personnel est des plus engagés et c’est formidable de voir qu’il s’implique autant virtuellement. »

– Barbara, aidante naturelle

Bien que semblables, les programmes en ligne ne permettent pas à son mari de quitter la maison et de participer aux programmes de jour. Toutefois, Barbara constate leurs avantages : « Il peut ainsi penser et être exposé à différentes choses. »

Des milliers de gens travaillent toujours en arrière-plan, que ce soit pendant une chaude journée d’été ou à l’aube d’une situation de crise, pour garder nos communautés en santé et en sécurité.

Des bénévoles, des voisins, des aidants naturels et des amis prodiguent des soins aux personnes les plus vulnérables et leur permettent de demeurer en lien avec la communauté, responsabilités encore plus importantes pendant la COVID-19.

Le partenariat entre Centraide de l’Est de l’Ontario et le RSCC fait en sorte que les bénévoles peuvent agir rapidement pour relever d’importants défis dans l’est de l’Ontario. Nous collaborons avec le RSCC depuis plusieurs années déjà pour appuyer les aidants naturels qui font partie intégrante de notre système de soins de santé.

« Lorsque la pandémie s’est abattue sur notre région, le RSCC a pris un méchant coup. Toutefois, Centraide nous a aidé à utiliser un outil pour bénévoles en ligne pour recruter de nouveaux bénévoles en cette période sans précédent. »

– Tracy Crowder, coprésidente du RSCC

Les bénévoles continuent de livrer de la nourriture, des repas et des articles essentiels aux aînés isolés, puis d’effectuer des vérifications de bien-être par téléphone pour que les personnes les plus vulnérables de nos communautés ne soient pas laissées pour compte.

« Plusieurs gens isolés ou ayant des problèmes de santé ont besoin d’aide pour faire leur épicerie, répondre à leurs besoins de base, puis obtenir des repas nourrissants. Nous devons communiquer avec certains d’eux pour discuter de leur santé et de leur bien-être, » explique Nathalie Lafrenière, directrice générale du Centre des ressources de l’Est d’Ottawa et membre du RSCC.

De graves défis menés à bien

En partenariat avec le RSCC et le Réseau de la démence de la région Champlain, Centraide a publié, en octobre 2020, la Stratégie pour les aidants naturels de l’Est de l’Ontario. Cette feuille de route permet de mieux servir les aidants naturels, comme Barbara.

À mesure que nous entamons la 2e vague de la pandémie, les aidants naturels sont plus stressés et transportent un plus gros fardeau en raison des soins qu’ils prodiguent. La Stratégie pour les aidants naturels adresse les défis communs auxquels ils doivent faire face : manque de répit, impossibilité de prévoir ses journées et navigation difficile des systèmes de services de soins de santé et sociaux.

La collaboration, c’est mieux

Depuis le début de la pandémie, le soutien des bénévoles et des aidants naturels constitue l’une des priorités de notre initiative en réaction à la COVID-19. Grâce à des partenariats comme celui conclu avec le RSCC, Centraide appuie les gens qui soutiennent nos communautés pendant la COVID-19.

« Nous sommes fiers de notre partenariat continu avec Centraide. Il soutient les personnes âgées et les aidants naturels; nous le constatons tous les jours. »

- Tracy Crowder
Tracy Crowder, coprésidente du RSCC
CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

Jetez un coup d’œil à notre Rapport d’incidence en réaction à la COVID-19 pour constater le travail communautaire, l’appel lancé au gouvernement, et une ventilation détaillée de l’effet et des résultats positifs constatés au sein de nos communautés.

M’abonner au bulletin d’information

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.