Soutien aux aidants naturels pendant la pandémie

Même avant que la COVID-19 ne frappe notre région, les aidants naturels non rémunérés faisaient face à d’importants défis pour soutenir ceux dont ils s’occupent en plus d’eux-mêmes, au quotidien.

L’Institut canadien d’information sur la santé a indiqué qu’au Canada, un aidant naturel sur 3 éprouve de la détresse, ce qui peut amener à « ressentir un sentiment de colère ou de dépression, ou même ne plus être en mesure de prodiguer des soins ». Cette recherche montre également que les aidants naturels non rémunérés et en détresse fournissent des soins équivalents à un emploi à temps plein : 38 heures par semaine. Et ça, c’était avant que la COVID-19 n’atteigne nos communautés. 

Mais maintenant, au plus profond de la pandémie, ces défis ont été exacerbés et ont alourdi le fardeau des milliers d’aidants naturels au Canada et des gens qui en dépendent chaque jour.

Nous devions publier la Stratégie pour les aidants naturels de l’Est de l’Ontario en avril 2020, en partenariat avec le Réseau de soutien communautaire de Champlain et le Réseau de la démence de la région Champlain, avec une série d’événements dans toute la région. Toutefois, même si la COVID-19 a interrompu nos travaux publics, nous avons continué d’appuyer les aidants naturels dans les coulisses.

Maintenant, plusieurs mois plus tard, nous publions la Stratégie pour les aidants naturels de l’Est de l’Ontario, la première approche coordonnée de notre région pour soutenir les aidants naturels ; les membres de la famille, les amis et les voisins qui fournissent des soins réguliers aux personnes âgées qui ont besoin de soutien dans la vie quotidienne. 

Le présent rapport est fondé sur les commentaires d’aidants naturels locaux qui ont répondu à des sondages et participé à des consultations communautaires, à des groupes de discussion et à des entrevues individuelles. Leur expérience et leurs points de vue personnels ont été la base de la création du plan d’action que nous recommandons dans la Stratégie pour les aidants naturels de l’Est de l’Ontario. 

Bien que les consultations sur l’élaboration de cette stratégie aient été terminées avant la pandémie, nous savons que la crise de la COVID-19 a accru l’isolement et l’épuisement professionnel tout en réduisant les possibilités de répit pour les aidants naturels. Nous ne connaissons pas encore l’ampleur des répercussions de la COVID-19 sur les aidants naturels, mais nous savons que les circonstances ne sont pas encourageantes.

La Stratégie pour les aidants naturels de l’Est de l’Ontario nous fournit, à nous et au secteur des services sociaux, un ensemble d’objectifs communs qui nous permettent d’obtenir des résultats plus positifs pour les aidants naturels de notre région et leurs familles. 

De nombreux programmes de formation en personne ont dû fermer leurs portes pour réduire la propagation de la COVID-19, ce qui laisse de nombreux aidants naturels aux prises avec des soins plus intenses et plus constants. Nous savons que ce n’est pas viable. 

La bonne nouvelle, c’est que les partenaires qui participent au groupe de discussion communautaire de la COVID-19 de Centraide de l’Est de l’Ontario, au Groupe de travail sur les besoins humains de la ville d’Ottawa, aux tables d’intervention régionales de la COVID-19 et à tous les ordres de gouvernement ont collaboré pour s’attaquer à ces problèmes.

Depuis mars, les programmes existants se sont adaptés aux nouvelles réalités et de nouveaux programmes ont été créés pour combler les lacunes. Nous savons que nos communautés ont la force des bénévoles, des partenaires, des organismes de première ligne et des développeurs communautaires flexibles et adaptables qui travaillent ensemble pour fournir rapidement des services au moment où nous en avons le plus besoin. 

Les responsables et les travailleurs du Réseau de la démence de la région Champlain, du Réseau de soutien communautaire de Champlain et de Centraide de l’Est de l’Ontario sont déterminés à s’adapter à l’environnement actuel tout en répondant aux besoins des aidants naturels de la région. Malgré les défis liés à la crise de la COVID-19, la Stratégie pour les aidants naturels de l’Est de l’Ontario fournit une base solide sur laquelle nous pouvons bâtir pour appuyer les aidants naturels et leurs familles maintenant et à long terme.

Bien que la pandémie ait retardé la publication de cette stratégie, nous n’avons pas hésité à prendre soin de ceux qui en ont le plus besoin. Ce travail est essentiel et ne s’arrête pas. 

CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

Même avant la pandémie, les aidants naturels non rémunérés étaient surchargés et angoissés. Cette semaine, le groupe de discussion communautaire en réaction à la COVID-19 a évoqué une façon de faire avancer les choses pour ces membres à part entière de notre système de santé.
La façon dont nous faisons face à la chaleur a changé depuis l’arrivée de la COVID-19, fini le temps où l’on pouvait accéder facilement à la piscine communautaire ou passer nos journées à la plage. N’ayant nulle part où aller pour se rafraîchir lorsque les ventilateurs ne suffisent pas, comment les communautés vulnérables font-elles face à la chaleur de cet été?

M’abonner au bulletin d’information

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.