Témoignage d’un donateur de legs

Après être venue en aide aux personnes les plus vulnérables de nos communautés pendant 15 merveilleuses années, d’abord à titre de vice-présidente du développement des communautés, puis de vice-présidente du développement des ressources à Centraide de l’Est de l’Ontario, Carole Gagnon a décidé de prendre sa retraite.

Même après avoir entamé ce nouveau chapitre, elle sait qu’elle souhaite encore appuyer sa communauté. Elle l’a fait en remettant un legs lui permettra de continuer à soutenir les enjeux qui lui sont importants.

Nous nous sommes entretenus avec elle et nous avons découvert les raisons pour lesquelles elle a choisi de faire un legs.

Pourquoi accordez-vous la priorité aux dons de bienfaisance?

Les dons de bienfaisance ont toujours fait partie intégrante de ma vie. Dès ma jeunesse, mes parents m’ont inculqué une valeur importante : redonner à la communauté. Ma famille, alors établie à Timmins, en Ontario, n’avait pas beaucoup d’argent. Malgré tout, ma mère préparait des repas qu’elle offrait aux familles moins nanties que la nôtre. C’est pourquoi je suis toujours consciente des personnes vulnérables de mon entourage et je fais tout en pouvoir pour les aider. Je suis heureuse d’avoir pu aider les autres la majeure partie de ma vie, et de pouvoir encore le faire aujourd’hui. Nous savons tous très bien que l’on peut être en bonne santé physique ou financière un jour et vivre une toute autre situation le lendemain pour quelque raison que ce soit. Lorsque j’ai mis mon testament à jour, j’y ai ajouté un legs. Il me paraissait naturel de le faire auprès d’un organisme qui estime des valeurs semblables aux miennes : aider les personnes les plus vulnérables et investir les ressources là où elles auront l’effet le plus palpable.

Selon vous, pourquoi est-il important de faire un legs et pourquoi donnez-vous à Centraide?

La santé et le bien-être des personnes âgées m’ont toujours intéressé. Bien avant de me joindre à Centraide, je faisais du bénévolat auprès des personnes âgées, et je siégeais à divers conseils d’administration qui s’efforçaient de répondre à leurs besoins. Centraide aide les personnes âgées depuis le début, et c’est la raison pour laquelle j’ai décidé de faire un legs. Je l’ai fait pour aider. Ils ont des besoins changeants en constante évolution. C’est pourquoi j’ai confiance en Centraide : il saura comment investir mon don de sorte à avoir un effet des plus importants au fil des ans. Dès le début de ma carrière au sein de l’organisme, j’ai remarqué que les bénévoles et les membres du personnel de Centraide s’efforçaient de comprendre nos communautés et de prendre des décisions qui produisent les meilleurs résultats. C’est quelque chose que je respecte profondément.

Que diriez-vous à une personne qui envisage de faire un legs?

Rédiger son testament, c’est laborieux. Il faut avoir bon nombre de discussions difficiles et savoir planifier. Bien entendu, la première chose qui vient en tête, c’est de prendre soin de sa famille et de gens qui nous sont chers. Pourquoi ne pas songer à faire un legs à un organisme de bienfaisance en lequel vous avez confiance? Lorsque je travaillais à Centraide, j’ai constaté qu’un legs faisait toute une différence. Une chose est certaine : mon legs permettra à Centraide de faire un excellent travail. L’organisme est flexible; il peut réagir rapidement et combler les besoins immédiats dès qu’ils sont décelés. Il appuiera même des secteurs qui ne font pas nécessairement partie de ses objectifs prioritaires.

Centraide utilise souvent des legs pour réagir en situation de crise. La pandémie de la COVID-19 vous a-t-elle fait penser à votre legs?

J’aimerais louer les efforts de Centraide en situation d’urgence. Nous avons besoin d’un organisme qui sera toujours en mesure d’aider les personnes les plus vulnérables de notre communauté. Dans de telles situations, son engagement est des plus importants. En fait, la pandémie renforce mon choix : les défis que nous relevons au quotidien ont été exacerbés par celle-ci. C’est à ce moment que l’on constate l’importance d’un soutien continu. En tant que communauté, nous devons faire en sorte que des services de soutien adéquats en matière de bien-être et de santé pour personnes vulnérables sont offerts aux gens dans le besoin. Les legs à Centraide font en sorte que ces groupes ne sont pas oubliés. J’en suis confiante : Centraide comprend les besoins des membres de ses communautés. Je sais qu’il prend des mesures concrètes visant à aider les personnes qui dépendent de ses programmes, notamment en investissant les legs là où le besoin se fait ressentir le plus en situation de crise et en défendant des causes pour obtenir des fonds supplémentaires de divers ordres de gouvernement.

CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

Le retour à l’école dépose un fardeau financier sur plusieurs familles de notre région. Grâce à des partenaires comme PCL Construction, nous allégeons les difficultés que ces familles doivent surmonter.

M’abonner au bulletin d’information

Obtenez des histoires de réussite directement dans votre boîte de réception! Demeurez à l’affût de l’effet positif de Centraide et de son actualité en vous inscrivant à notre bulletin d’information mensuel.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.