Un partenariat novateur local qui permet la livraison de repas préparés et des conversations téléphoniques pour personnes âgées seules

Les personnes âgées isolées continuent à former l’une des catégories les plus fragiles de la population, même avant de commencer à parler de la pandémie de la COVID-19. En effet, plusieurs d’entre elles ressentent un sentiment insurmontable de solitude, ont de la difficulté à s’adapter à cette nouvelle situation et pourraient ne pas avoir le soutien de leur famille, d’amis ou de leur médecin. Ces enjeux, parmi tant d’autres, s’ajoutent aux défis de la pandémie.

De façon générale, les aînés de notre région dépendent de programmes de jour dans le cadre desquels ils peuvent discuter avec d’autres gens, faire des activités physiques, bien manger et garder des liens tangibles avec leur communauté.

Depuis la pandémie, les programmes de jour ont dû cesser leurs activités; les personnes âgées de plus de 65 ans sont plus à risque de contracter la maladie et de tomber gravement malade. Les participants aux programmes sont depuis isolés et déconnectés, seuls chez eux, à avoir peur de ce qui pourrait leur arriver.

Les personnes âgées sont inquiètes : elles ne peuvent rien faire pour améliorer leur sort, et elles se sentent seules.

Centraide de l’Est de l’Ontario travaille toute l’année avec des donateurs et des partenaires pour s’assurer que les personnes âgées de notre région maintiennent leur autonomie tout en établissant un fort réseau social de soutien. À la lumière de cette crise mondiale, nous devons plus que jamais nous efforcer d’appuyer les personnes les plus vulnérables de nos communautés.

En collaboration avec le centre pour personnes âgées The Good Companions, Centraide annonce l’établissement d’un nouveau partenariat novateur visant à mobiliser les bénévoles et à aider les personnes âgées isolées de nos communautés à mesure que l’on fait face à la pandémie de la COVID-19.

Ce partenariat fournira plus de 1 500 repas préparés à environ 400 personnes âgées et adultes handicapés d’Ottawa. Ainsi, les personnes âgées en situation d’insécurité alimentaire en raison d’obstacles financiers ou de transport ne sont pas laissées pour compte pendant ce défi de santé publique.

Pour respecter les normes de distancement physique, nous formons une cohorte de bénévoles qui offrira des évaluations de mieux-être individuelles par téléphone à plus de 400 aînés qui normalement participeraient en personne aux programmes du centre pour personnes âgées The Good Companions.

« La situation est difficile pour les personnes âgées de notre région, car elles font face à des défis d’importance, comme l’accès à la nourriture et la participation aux programmes sociaux. Nous sommes des plus reconnaissants envers Centraide de l’Est de l’Ontario; l’organisme nous permet d’aider des personnes âgées à mesure que nous nous adaptons à cette réalité et que nous faisons tout en notre pouvoir pour les aider. »

Monique Doolittle-Romas, directrice générale du centre pour personnes âgées The Good Companions.

À l’écoute de nos aînés, partout dans notre région.

Pour respecter les normes de distancement social lorsque les aînés discutent entre eux, nos partenaires forment plus de 40 employés d’agences servant des personnes âgées pour développer les capacités du programme téléphonique Seniors Centre Without Walls (SCWW). Le SCWW permet aux personnes âgées de participer à des activités de groupe par téléphone et de discuter les uns avec les autres, ou avec des membres du personnel, pour rehausser leurs relations sociales.

Ce service sera offert en anglais, en français, en mandarin et en cantonais, par les organismes communautaires de Prescott et Russell, d’Ottawa, ainsi que des comtés de Lanark et de Renfrew.

Ce n’est que le début.

Cet investissement, grâce à la générosité des gens de l’ensemble de la région, représente la première étape d’un plan beaucoup plus exhaustif qui élargira et renforcera nos capacités à aider les personnes les plus vulnérables de l’est de l’Ontario. Le 29 mars dernier, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que le gouvernement fédéral travaillerait de concert avec les Centraide pour appuyer les personnes âgées vulnérables du pays.

« Même si Centraide de l’Est de l’Ontario a déjà entamé ce travail avec The Good Companions, nous espérons pouvoir continuer d’améliorer la portée de notre travail des plus importants auprès des personnes âgées avec l’appui du gouvernement fédéral. Nous nous attendons à ce que ce ne soit que le début. »

Michael Allen, président et chef de la direction de Centraide de l’Est de l’Ontario.

Depuis le début du mois de mars, Centraide, avec l’aide de Santé publique Ottawa et de douzaines d’agences communautaires, offre une initiative permettant d’aider les plus vulnérables de notre région à mesure que nous prévenons la propagation de la COVID-19. Pour savoir comment appuyer l’initiative ou pour obtenir des services communautaires, consultez la page Web suivante : https://centraideeocovid19.ca/.

CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

Centraide a fait en sorte que Sara* se sente appuyée, dans un endroit sûr, après avoir quitté le foyer familial où régnait la violence.

M’abonner au bulletin d’information

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.

Aidez les plus vulnérables à mesure que nous prévenons la propagation de la COVID-19.