Une coalition attentionnée

4 MIN READ

« [Pendant la pandémie,] plusieurs jeunes ne font qu’aller à l’école et retourner à la maison; ils n’ont pas vraiment d’autres interactions pendant la journée. D’autres doivent poursuivre leurs études virtuellement et, s’ils vivent en banlieue de la ville, ils sont immobilisés. »

— Andrew Wilson, coordonnateur de programmes, Coalition des centres pour jeunes du comté de Lanark

Mario, un jeune de 12 ans, se rend au YAK Youth Centre pour un souper aux deux semaines qui égaie sa journée pendant la pandémie. Il participe à un programme de repas qui permet aux jeunes d’acquérir de l’expérience en matière de nutrition et de préparation de repas; ils peuvent ainsi obtenir les services et le soutien dont ils ont besoin dans leur communauté. 

Mario au YAK Youth Centre (Perth)

Le centre offre des cours de cuisson par Zoom et des trousses de repas pour la maison aux jeunes qui ne peuvent pas participer au programme en personne, surtout lorsque les restrictions de santé publique les en empêchent. Cela leur permet de participer et de tisser des liens avec d’autres jeunes en ligne. 

Les jeunes qui grandissent en communauté rurale ont souvent de la difficulté à accéder aux programmes locaux, notamment ceux qui leur offrent un endroit sécuritaire où aller après l’école en situation de pandémieLa distance qui sépare les jeunes de ces programmes est souvent longue; la connexion Internet familiale n’est pas toujours stable, et les programmes sont dispendieux. 

Avec le soutien de Centraide de l’Est de l’Ontario, cinq centres pour jeunes du comté de Lanark ont uni leurs forces afin d’offrir des activités en personne et virtuelles de grande qualité pendant et après la pandémie. 

Assurer la réussite des jeunes en allant encore plus loin 

On compte 37 245 jeunes vivant dans la pauvreté dans les communautés de Prescott et Russell, d’Ottawa, ainsi que des comtés de Lanark et de Renfrew. Bon nombre d’entre eux n’ont pas accès aux services de soutien dont ils ont besoin pour réussir. Pour certains, les programmes parascolaires sont des endroits sécuritaires où ils peuvent s’impliquer, obtenir de l’aide avec leurs devoirs, tisser des liens avec d’autres jeunes à l’extérieur de la salle de classeet bâtir des relations de confiance avec des adultes et des mentors. 

Depuis le début de la pandémie, nous avons grandement adapté les programmes pour jeunes afin qu’ils ne soient pas laissés pour compte. 

Grâce au Fonds d’urgence pour l’appui communautaire du gouvernement du Canada et à Centraide, lCarleton Place Youth CentrelMississippi Mills Youth CentrelYAK Youth CentrelLanark Highlands Youth Centre et lWAK Youth Program ont uni leurs forces pour former la Coalition des centres pour jeunes du comté de Lanark. Leurs efforts ont permis de former plus d’employés et de bénévoles, puis de partager des ressources. Ils ont amélioré la capacité du programme de sorte qu’aucun jeune n’est laissé pour compte pendant la pandémie. 

« Nous tentons surtout d’offrir tout ce que nous pouvons en ligne, car nous savons que certains jeunes ont de la difficulté à se rendre en ville. »

— Andrew Wilson

Ensemble, mais séparés 

Depuis le début de la pandémie, la Coalition des centres pour jeunes du comté de Lanark comble les besoins des jeunes là où ils sont. Plusieurs jeunes disent se sentir épuisés par les rencontres Zoom, ce qui veut dire que nous devons faire preuve de persévérance et les approcher avec créativité. 

Une famille qui profite d'une trousse de repas

Pour continuer d’engager les jeunes, les employés ont créé des activités en ligne qui correspondent à leurs intérêts. Ces « clubs virtuels » rompent l’isolement social et créent un climat de confiance entre les jeunes et les employés du centre. Ainsi, les employés peuvent mieux comprendre les défis auxquels les jeunes font face et leur offrir le soutien dont ils ont besoin. 

Plusieurs programmes en ligne offrent également une composante en personne lorsque les normes de santé publique le permettent. Par exemple, le programme de repas auquel Mario participe se déroule souvent au centre pour jeunes. Toutefois, les employés encouragent les jeunes à y participer virtuellement. Les employés livrent des trousses de repas aux enfants, ce qui leur permet de faire une vérification de bien-être en personne avant de diffuser le cours de cuisson par Zoom. 

Lcalendrier collectif de la Coalition des centres pour jeunes du comté de Lanark comprend des activités hybrides des cinq centres, comme les « soirées repas »Ainsi, des jeunes, comme Mario, ont accès à plus de services et de programmes qu’auparavant, peu importe où ils résident dans le comté de Lanark.

« Grâce à Centraide, nous avons partagé efficacement des ressources. Nous avons travaillé de façon plus efficace, et avons offert une vaste gamme de programmes en ligne. »

— Andrew Wilson

Effort communautaire 

Depuis le début de la pandémieCentraide collabore avec des partenaires communautaires pour s’assurer que des enfants et des jeunes ont un endroit sécuritaire où apprendre, grandir et diriger. Notre priorité, au cours des prochains mois, sera d’adresser les pertes d’apprentissage chez les enfants et les jeunes vulnérables, car nous savons que plusieurs d’entre eux n’ont pas pu embrasser leur apprentissage au cours de la dernière année. 

La Coalition des centres pour jeunes du comté de Lanark continue d’encadrer les jeunes et de renforcer leurs compétences et leur confiance tout en offrant plus de 600 repas chaque semaine aux jeunes, aux familles et aux personnes âgées isolés et de quartiers à faible revenu dans le comté de Lanark. 

Grâce à votre soutien, les jeunes ont la chance de réussir, peu importe leur situation financière, le quartier dans lequel ils résident ou leurs antécédents. 

Appuyez les jeunes de votre communauté. 

CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

Ce centre pour les jeunes du comté de Lanark a créé un programme visant à réunir les personnes âgées et les jeunes afin de briser les barrières sociales et de construire des communautés plus fortes.

M’abonner au bulletin d’information

Obtenez des histoires de réussite directement dans votre boîte de réception! Demeurez à l’affût de l’effet positif de Centraide et de son actualité en vous inscrivant à notre bulletin d’information mensuel.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.