Menu

Culture et camaraderie des personnes âgées

2 MIN READ

Sun Ping et d’autres membres du Kanata Chinese Seniors Support Centre (KCSSC) ne pourraient célébrer ni partager leur culture avec d’autres personnes sans la présence du Conseil de planification sociale d’Ottawa, un partenaire de Centraide.

« Si nous n’avions pas ce genre d’activités ensemble, sans cette plateforme, nous serions très isolés. »

Sun Ping n’est pas seule à se sentir ainsi. Nous savons que les personnes âgées qui ne maîtrisent pas bien les langues officielles du Canada sont plus susceptibles d’être isolées socialement.

Sybil Braganza, employée du Conseil de planification sociale d’Ottawa, nous explique comment l’organisation aide les personnes âgées à rester en contact avec les autres : « Grâce au financement obtenu de Centraide Ottawa, le Conseil de planification sociale d’Ottawa peut rejoindre 25 groupes ethnoculturels communautaires différents. Ainsi, les personnes âgées peuvent rencontrer des aînés de tous les antécédents culturels, y compris les leurs. »

Ces groupes, comme le KCSSC, peuvent atténuer l’isolement de ses membres et des communautés dans lesquelles ces membres s’engagent. Sun Ping et les autres membres du KCSSC ont célébré le Nouvel An chinois ensemble, dans un établissement de soins de longue durée local.

Le KCSSC n’est qu’un exemple de groupe ethnoculturel local financé par Centraide Ottawa et le Conseil de planification sociale d’Ottawa. Dans les 25 groupes locaux distincts, nous avons constaté que les membres parlent plus de 35 langues différentes. Cela veut dire que les personnes âgées locales peuvent ressentir un sentiment de camaraderie dans leur langue maternelle, ici, à Ottawa.

Les programmes pour personnes âgées à Ottawa deviendront de plus en plus importants au fil des ans, car la population de personnes âgées de 65 ans et plus est à présent supérieure à celle des enfants et des adolescents. En effet, entre 2011 et 2031, la population de personnes âgées pourrait plus que doubler.

Sans soutien, ces membres vulnérables de notre communauté risquent de perdre leur autonomie et leur dignité, puis leur santé se dégradera. Ces soutiens peuvent être simples : les 25 groupes locaux liés par le Conseil de planification sociale d’Ottawa sont constitués de façon à améliorer le contexte social des personnes âgées locales.

Pour ce qui est de la population de personnes âgées croissante, Centraide Ottawa veut faire en sorte que nous avons tous les outils nécessaires pour permettre aux personnes âgées, comme Sun Ping, de rester en bonne santé et de demeurer actives au sein de leur communauté plus longtemps.

Sun Ping and the other members of the Kanata Chinese Seniors Support Centre performing.
CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

M’abonner au bulletin d’information

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.