Menu

Habiliter les personnes âgées par le choix

2 MIN READ

Comme bien d’autres personnes âgées à Ottawa, Margaret est plus vulnérable à l’isolement. Plus elle vieillit, plus il lui est difficile de se promener avec aise dans notre ville.

« Je suis petite pour mon âge, et j’ai de la difficulté avec mes mains, explique-t-elle. Je ne pouvais pas sortir souvent, et j’étais seule. »

Heureusement, lorsqu’une communauté unit ses efforts pour venir en aide aux personnes âgées isolées, des gens comme Margaret en bénéficient.

Aujourd’hui, grâce à un programme intitulé L’occasion de choisir, Margaret a de la compagnie et des visites amicales; elle a de la camaraderie. Cette initiative, gérée par Parrainage civique, un partenaire de Centraide, jumelle un bénévole avec une personne âgée qui a des incapacités liées au vieillissement et qui peut se sentir seule, isolée et vulnérable.

« Maintenant, j’ai Louise. Je parle toujours avec elle au téléphone, » explique Margaret. Avoir un ami avec qui communiquer signifie que Margaret sort plus et qu’elle peut se fier à quelqu’un lorsqu’elle en a besoin.

Les personnes âgées font souvent partie de l’une des populations les plus vulnérables à Ottawa et dans l’ensemble de l’est de l’Ontario. Bien que de nombreuses personnes âgées de la région vivent très bien de façon autonome, d’autres ne sont pas aussi chanceuses. En fait, plus de 30 % des personnes âgées dans certains quartiers locaux vivent avec un faible revenu et plus de 25 % d’entre elles vivent seules. Ces personnes âgées sont alors plus à risque d’avoir une santé fragile et de souffrir d’isolement social.

Lorsqu’une personne âgée est vulnérable de plusieurs façons, les défis sont encore plus grands. Les personnes âgées qui ont un faible revenu, celles qui vivent seules, les femmes âgées, les personnes âgées nouvellement arrivées au pays, les personnes âgées autochtones et les personnes âgées de la communauté LGBTQ+ sont plus susceptibles de se buter à d’importants défis, particulièrement lorsqu’il s’agit d’isolement social ou de problèmes de santé mentale.

C’est pourquoi Centraide dirige des initiatives stratégiques, fait des recherches, appuie des programmes et défend les intérêts des gens, de sorte que nous nous occupions bien de la population vieillissante.

Ce soutien est une bouée de sauvetage : il permet à des personnes âgées comme Margaret de rester en bonne santé et de demeurer actives dans leur communauté plus longtemps.

CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

M’abonner au bulletin d’information

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.