Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’équipe de soccer de la Basse-Ville s’entraîne à devenir des piliers de la communauté

6 MIN READ

C’est exactement ce qu’est le Good People Soccer : un groupe de personnes souhaitant faire le bien, qui se rassemblent par leur amour du sport. 

Renovat est l’entraîneur et le mentor d’un groupe de jeunes hommes qui se réunissent pour jouer au soccer dans le quartier de la Basse-Ville d’Ottawa. Entre le jeu et les exercices, ils ont également des conversations sur l’engagement communautaire et sur les façons de résoudre des conflits. Selon Renovat, le sport est bien plus qu’une activité physique; c’est l’assise d’une communauté plus forte. 

« Le sport, c'est incroyable. C'est un outil que nous pouvons utiliser pour aider les enfants. Au lieu d'aller boire un verre, de se droguer ou quelque chose comme ça, ils viennent ici. Ils aiment le soccer, reçoivent du mentorat et sont bien formés. Nous ne faisons pas que du sport; nous prenons le temps de leur apprendre à bien se comporter dans leur communauté. »

Renovat Hatungimana, coach and mentor of Good People Soccer Group
Renovat Hatungimana

Favoriser le leadership et l’établissement de liens en nourrissant ses sentiments d’équité, d’inclusion et d’appartenance 

Le groupe Good People Soccer, ou GPS, est l’un des nombreux projets que Centraide de l’Est de l’Ontario subventionne par l’entremise d’un programme intitulé Cercles Concentriques de Soins. Dirigés par le Centre de santé communautaire Pinecrest Queensway, les Cercles Concentriques de Soins collaborent avec des partenaires de la Ville d’Ottawa pour épauler les communautés autochtones, africaines, antillaises, noires et racialisées, puis les aider à renforcer leur résilience, à faire preuve de leadership et à s’engager de façon positive au sein de la communauté.

Rasheedaht Sulaiman, project lead, Concentric Circles of Care
Renovat Hatungimana

« Après avoir joué au soccer, nous nous rassemblons pour discuter de choses comme éviter de participer à des activités criminelles. Ainsi, les jeunes ont des ressources sur la façon d'obtenir un emploi et sur ce qu'ils doivent faire lorsqu'ils sont confrontés à la haine et au racisme. »

Le GPS n’est que l’un des nombreux endroits où les développeurs communautaires des Cercles Concentriques de Soins tiennent des conversations difficiles sur la haine et le racisme, célèbrent la culture et renforcent la cohésion sociale pour les groupes qui sont souvent laissés pour compte.

Bien plus qu’un simple jeu 

Les Cercles Concentriques de Soins ont permis à Frank (un membre de l’équipe GPS) et à ses coéquipiers de canaliser leur énergie compétitive pour se pousser mutuellement à devenir de meilleures personnes. 

« Ce n'est pas une si mauvaise chose, vous savez, d'exprimer ses sentiments. Nous sommes tous humains, nous avons tous des sentiments. En parler, c'est la première étape vers la résolution des conflits. Selon l'équipe, c'est quelque chose de bien; nous ne savions pas que nous en avions besoin. Nous venons normalement ici pour jouer, et maintenant, nous avons plus de contacts, nous communiquons mieux. »

Frank, Good People Soccer group player
Frank

Les Cercles Concentriques de Soins ont aussi aidé l’équipe GPS en leur offrant des façons tangibles de se rassembler et de jouer au soccer. L’équipe avait besoin de maillots et d’un endroit pour s’entraîner plus régulièrement afin de participer à un tournoi local. 

Grâce à une subvention de Centraide, l’équipe a pu obtenir de nouveaux maillots et plus de temps sur le terrain. Selon Rasheedaht, quelque chose d’aussi simple que des maillots pour le groupe « aide à accroître ce sentiment d’appartenance et d’importance au sein de la communauté ». 

Des communautés plus fortes : réduire la haine, la violence et la criminalité 

Nous savons qu’un véritable changement social se produit lorsque nous écoutons la communauté et suivons son exemple. En parlant haut et fort au nom des personnes marginalisées et en leur offrant la possibilité de mener des changements importants, nous pouvons lutter contre les injustices. 

Les Cercles Concentriques de Soins constituent l’une des façons dont nous aidons les communautés à alimenter le changement qu’elles veulent voir dans leur propre quartier. La Basse-Ville est un quartier qui a connu des niveaux élevés de violence impliquant des jeunes au cours des dernières années. C’est pourquoi fournir aux jeunes des endroits sûrs pour tisser des liens de confiance avec des adultes et assurer leur réussite dans la vie. 

Les Cercles Concentriques de Soins, un membre de la coalition Ici, pour tous dirigée par Centraide, constituent l’un des modèles que nous pouvons utiliser pour renforcer le bien-être des communautés marginalisées face à la montée de la haine et de la violence. 

S’exprimer et s’autonomiser par l’entremise de l’art 

Outre le sport, les arts créatifs offrent une autre façon de raconter des histoires de résilience. 

Dans Sandy Hill, Rideau-Rockcliffe, la Basse-Ville et les zones de chalandise du Centre de ressources communautaires Pinecrest-Queensway, les Cercles Concentriques de Soins donnent du pouvoir aux jeunes grâce à un projet intitulé PhotoVoice. 

Grâce aux membres de la grande famille de philanthropes de Centraide, les jeunes autochtones, noirs et racialisés ont travaillé avec Craig Conoley, un photographe, vidéaste et producteur professionnel, pendant plusieurs mois. Ils ont appris à se servir d’un appareil photo, à composer une bonne photo, à utiliser l’éclairage à leur avantage, et bien d’autres choses encore. Forts de leurs compétences, les jeunes ont pu raconter leur propre histoire grâce aux photos qu’ils ont prises dans leur quartier. 

Le résultat? Une exposition qui sera présentée à la Galerie d’art d’Ottawa. Voilà un autre exemple de légitimité et de célébration des expériences des jeunes marginalisés.

Plus que des solutions temporaires 

À Centraide, nous savons qu’en collaborant avec une vision commune, qu’en abordant les problèmes sous un angle différent et qu’en remédiant aux déséquilibres de pouvoir, nous sommes capables de transformer les systèmes qui limitent de nombreuses personnes. 

Les Cercles Concentriques de Soins sont l’un des nombreux moyens d’accroître l’équité, l’inclusion sociale et la cohésion des communautés qui en ont le plus besoin. Lorsque vous faites un don à Centraide de l’Est de l’Ontario, vous nous aidez à progresser vers un avenir où tout le monde peut s’épanouir.

CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Share
Tweet
Post
Email

Histoires semblables

Grâce à ses expériences personnelles (consommation de substances et itinérance), Isaac peut établir des liens avec les jeunes avec lesquels il interagit tous les jours à Opération rentrer au foyer. Pour préserver sa santé mentale, il doit toutefois investir dans les bonnes ressources, chose que Centraide et le Fonds de reprise des services communautaires peuvent rendre possible.

M’abonner au bulletin d’information

Obtenez des histoires de réussite directement dans votre boîte de réception! Demeurez à l’affût de l’effet positif de Centraide et de son actualité en vous inscrivant à notre bulletin d’information mensuel.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.