Menu

La Fondation des Sénateurs d’Ottawa investit substantiellement dans le projet répa

3 MIN READ

La Fondation des Sénateurs d’Ottawa a annoncé aujourd’hui qu’elle investirait la somme de 375 000 $ dans le projet répa. En effet, cet avis public marque le deuxième investissement pluriannuel d’importance que la Fondation effectue dans le programme. Son premier investissement d’un million de dollars, effectué en 2008, a permis de lancer le projet répa.

Senators Foundation

Cet investissement est particulièrement important, surtout après avoir appris les tragiques nouvelles de lundi, soit la mort par surdose de trois autres personnes dans notre communauté. Avec celui-ci, nous pourrons prévenir et traiter les problèmes de consommation et d’abus de substances à Ottawa, notamment auprès des jeunes gens et de leur famille.

Grâce à ces fonds, nous pourrons continuer d’offrir du counseling, du soutien, de l’éducation en matière de toxicomanie et des programmes de prévention aux jeunes des 57 écoles secondaires et des trois organismes communautaires d’Ottawa.

La toxicomanie affecte les jeunes de la région; on retrouve des drogues dans les écoles, dans les quartiers et, parfois, dans les foyers. En investissant à nouveau dans le projet répa, nous viendrons en aide aux jeunes de la région. Nous améliorerons les services actuels et la portée du travail, et nous offrirons surtout aux jeunes les outils dont ils ont besoin pour prendre des décisions éclairées.

Danielle Robinson, présidente et chef de la direction de la Fondation des Sénateurs d’Ottawa

Cet investissement permet :

d’investir de façon continue dans les programmes de base du projet répa, et ce, tout en ayant la même portée :

  • fournir des programmes de prévention, d’éducation et de sensibilisation aux jeunes des quatre conseils scolaires d’Ottawa;
  • fournir des services de counseling en matière de toxicomanie dans les écoles secondaires et dans les établissements communautaires de notre ville;
  • aider les parents de jeunes qui souffrent de toxicomanie par l’entremise du système scolaire.

d’offrir un meilleur soutien aux parents de la communauté :

  • améliorer l’aide offerte aux familles par l’entremise de programmes communautaires pour les parents de jeunes qui souffrent de toxicomanie, y compris ceux qui consomment des opioïdes;
  • offrir de l’aide aux parents par l’entremise de séances de counseling individuelles ou en groupe.

d’atteindre les jeunes plus tôt, et ce, au moyen de l’éducation et de la prévention :

  • continuer d’offrir des renseignements essentiels sur la prévention aux jeunes des écoles secondaires;
  • rejoindre davantage les jeunes en 6e, 7e et 8e années en leur offrant des séances de prévention et d’éducation;
  • développer et offrir un contenu approprié à l’âge en partenariat avec les conseils scolaires.
Senators Foundation making a presentation.

Le projet répa est l’exemple parfait de ce qu’une communauté peut réaliser lorsque ses partisans, ses bénévoles et ses organismes clés unissent leurs efforts et travaillent vers une vision commune.

C’est pourquoi, en 2007, Centraide a réuni un groupe d’experts dans le domaine. Ceux-ci nous ont aidés à faire de notre communauté un endroit dans lequel tous les jeunes ont accès à des services de rétablissement, d’éducation, de prévention et d’appui adéquats, appropriés et éclairés en matière de consommation et d’abus de substances.

Voici les partenaires stratégiques du projet répa :

  • Centraide Ottawa
  • Santé publique d’Ottawa
  • Réseau local d’intégration des services de santé de Champlain
  • Réseau d’Ottawa pour l’éducation
  • Les quatre conseils scolaires locaux (francophone, anglophone, public et catholique)
  • Des centaines de donateurs, y compris la Fondation des Sénateurs d’Ottawa

Voici les partenaires de prestation de services communautaires qui appuient notre mission :

  • Opération rentrer au foyer
  • Centre de traitement de la toxicomanie et des services familiaux Rideauwood
  • Centre de santé autochtone Wabano
  • Centre Youville
  • Centre de traitement pour jeunes Dave Smith
  • Maison Fraternité

Les résultats sont éloquents.

Depuis sa création, le projet répa a offert du counseling en milieu scolaire à plus de 11 760 élèves; des activités éducatives en matière de prévention de la toxicomanie à 75 710 élèves; et du soutien à plus de 10 930 parents.

De plus, les jeunes qui ont participé au projet répa ont réduit, voire cessé de consommer des substances de façon problématique :

  • 79 % des jeunes qui ont admis avoir consommé des drogues ont réduit leur fréquence d’utilisation depuis leur participation au projet répa;
  • 81 % des jeunes estiment que le programme leur a permis de bâtir ou de rebâtir des rapports sains avec leur famille, leur partenaire ou leur communauté;
  • 95 % des élèves admis au programme de counseling ont terminé leur année scolaire.

Essentielle à la naissance du projet répa, la Fondation des Sénateurs d’Ottawa était là pour nous dès le début. Elle a toujours inspiré les autres par son engagement et sa passion, et ce, tant envers la cause que la communauté.

Depuis plus de 10 ans, la Fondation des Sénateurs d’Ottawa est fidèle partisan et partenaire actif du projet répa. Nous sommes heureux d’entrer dans une nouvelle ère de travail avec elle pour faire en sorte que tous les jeunes gens d’Ottawa qui souffrent de dépendance ou de toxicomanie obtiennent de l’aide lorsqu’ils en ont le plus besoin.

Michael Allen, président et chef de la direction de Centraide Ottawa
CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

M’abonner au bulletin d’information

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.