Les partenaires communautaires peuvent soumettre une demande au Fonds de soutien communautaire d’urgence

La maladie a coronavirus 2019 (COVID-19) a une incidence démesurée sur les personnes vulnérables de notre région et de l’ensemble du pays.

Depuis le début de cette pandémie, les organismes caritatifs communautaires et les organismes sans but lucratif travaillent sans relâche pour offrir des services de soutien d’urgence de toute sorte, notamment aux gens et aux communautés des plus vulnérables en cette situation de crise, car la demande de services augmente de façon phénoménale.

Le 16 mai dernier, le gouvernement du Canada a annoncé qu’il injectera 350 millions de dollars dans le Fonds de soutien communautaire d’urgence (FSCU) pour les partenaires communautaires qui feront une demande de financement. Le FSCU, issu d’une collaboration entre le gouvernement du Canada, la Croix-Rouge canadienne, les Fondations communautaires du Canada et Centraide Canada, aide les organismes caritatifs et les organismes sans but lucratif à adapter leurs services de première ligne et à élargir la portée de ceux-ci pour soutenir les personnes vulnérables pendant la pandémie.

« Les organismes de bienfaisance et sans but lucratif sont toujours là pour vous aider, quand vous en avez besoin. La pandémie de COVID-19 crée de réels défis pour ces importants organismes. Grâce à l’annonce faite aujourd’hui, le gouvernement du Canada sera là pour eux pour qu’ils puissent continuer d’être là pour les Canadiens. » – L’honorable  Ahmed Hussen, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social.

Aujourd’hui, les organisations offrant des services de première ligne aux personnes vulnérables affectées par la COVID-19, comme les organismes de bienfaisance enregistrés et les autres donataires reconnus, peuvent soumettre une demande dans le cadre du FSCU.

Centraide de l’Est de l’Ontario est fier d’appuyer cet important investissement; la somme de 2,8 millions de dollars sera injectée dans nos communautés. Nous accepterons des demandes de subventions pour la région jusqu’à 13 h, le 29 mai 2020. 

Nous nous réjouissons du fait que bon nombre de nos partenaires pourront modifier leurs services et élargir la portée de ceux-ci dans cette situation sans précédent. Ces changements seront observés pendant plusieurs mois à venir, à mesure que nous déterminons ce à quoi ressemblera notre nouvelle normalité.

Ce soutien renforcera le travail que nous effectuons déjà pour que personne ne passe à travers les mailles du filet.

Depuis plusieurs semaines, Centraide de l’Est de l’Ontario participe à un groupe de discussion avec des agences de services sociaux de première ligne, des autorités de santé publique, des municipalités, des partenaires commerciaux et plusieurs autres intervenants qui travaillent diligemment pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables pendant cette situation de crise. Nous avons bon nombre de partenaires engagés ayant un objectif commun, ce qui nous pouvons mieux comprendre les défis auxquels nous devons faire face et d’y répondre rapidement. En effet, nous prenons des décisions éclairées pour affecter les ressources là où le besoin se fait ressentir le plus.

Nos communautés ont besoin de nous dès maintenant, car ces besoins seront perçus pendant longtemps.

Nous avons appris des situations de crises antérieures, comme lorsque nous sommes venus en aide aux victimes des tornades et des inondations : il faut plus que de l’argent pour résoudre des problèmes dans de telles circonstances. Nous devons collaborer, innover et bien comprendre les besoins. Nous continuerons bien entendu à répondre aux besoins grandissants en consolidant plus de partenariats, en habilitant les bénévoles et en demande l’aide des membres de nos communautés qui peuvent faire un don à l’appui de notre travail à long terme.

Nous utiliserons les ressources que le gouvernement du Canada nous fournit pour soutenir notre travail actuel, pour adresser les nouveaux besoins à mesure que nous les soulevons, et pour aider encore plus de personnes vulnérables. Nous continuons de prendre des décisions éclairées : nous demeurerons fidèles à notre promesse, soit d’investir les ressources là où le besoin se fait ressentir le plus et où elles auront l’effet le plus palpable.

Nous nous engageons à défendre les personnes les plus vulnérables.

Cette situation de crise est loin d’être terminée, et nous savons que les effets de la COVID-19 se feront sentir longtemps après avoir surmonté la maladie. Nous continuerons d’évaluer les besoins de nos communautés et de collaborer avec les agences locales, de sorte à adresser rapidement et créativement ces défis. 

Le travail à venir sera ardu, mais Centraide et nos partenaires sont prêts à l’accomplir.

Pour obtenir plus de renseignements, consultez notre Foire aux questions.

CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

Michael Allen se penche sur le travail de notre groupe de discussion communautaire en réaction à la COVID-19 et se tourne vers l’avenir pour nos communautés et nos organismes de bienfaisance locaux.

M’abonner au bulletin d’information

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.

Aidez les plus vulnérables à mesure que nous prévenons la propagation de la COVID-19.