Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Bâtisseurs communautaires : Un récipiendaire qui ne se doutait de rien

3 MIN READ

Centraide de l’Est de l’Ontario est heureuse de célébrer les réalisations passées et présentes des Noirs dans nos communautés en ce Mois de l’histoire des Noirs, qui se déroule sous le thème « En février et en tout temps ». 

Centraide continue de soutenir et de mettre en valeur les Noirs au sein de nos communautés au moyen d’événements, de prix, de partenariats et bien plus encore. Nous comprenons que nous avons un rôle à jouer dans la lutte contre le racisme systémique et que nous devons mettre en lumière le travail extraordinaire accompli par les membres de nos communautés racialisées et marginalisées. 

Avec l’aide de l’animatrice de Black History Ottawa, Sarah Onyango, lauréate du Prix de bâtisseur communautaire de 2008, nous avons surpris un participant qui ne se doutait de rien à l’événement de lancement de Black History Ottawa pour le Mois de l’histoire des Noirs. Cette personne travaille sans relâche pour rendre nos communautés plus sécuritaires, plus saines et plus résilientes. Les bâtisseurs communautaires sont des leaders communautaires et des défenseurs intrépides qui font preuve d’un amour local qui ne passe pas inaperçu. 

Nous remercions tous ceux qui prennent le temps de mettre en nomination des héros de tous les jours et nous vous remercions, vous les bâtisseurs communautaires, pour vos contributions exceptionnelles. 

Jean-Marie Guerrier

On décrit Jean-Marie comme étant une personne passionnée qui est dévouée à 110 % à tout ce qu’il fait, peu importe la tâche, avec humour, patience et créativité.  

À l’heure actuelle, Jean-Marie travaille au Flo’s Seniors Health and Care Programs Network et en est le trésorier. Il compte plus de 16 années d’expérience de bénévolat après avoir commencé à participer à des activités communautaires à Montréal en 1989.  

Jean-Marie a commencé à travailler à des projets communautaires alors qu’il travaillait au Centre Haïtien d’animation et d’intervention sociales (CHAIS). Le CHAIS est un organisme qui travaille activement à la promotion et à l’amélioration des services sociaux pour les personnes et les familles des communautés montréalaises. L’organisme offre des services littéraires, ainsi que de la formation sociale et scolaire pour les enfants de 6 à 12ans, de l’éducation parentale, de l’intégration communautaire et de l’adaptation pour les réfugiés et les nouveaux arrivants, et bien plus encore. 

Jean-Marie a ensuite conclu une injonction collective avec le CHAIS, où il a obtenu des commandites d’Hydro-Québec et de RBC, organisé des activités de financement et conçu et créé des costumes pour la version montréalaise du festival Caribana. Son dévouement et son dynamisme n’avaient pas de limites. Jean-Marie passait des nuits interminables à confectionner des costumes et à s’assurer que tout était fait au meilleur de ses capacités.  

Après avoir travaillé pour le CHAIS, Jean-Marie a déménagé à Ottawa en 1998-1999 et est devenu membre de Black History Ottawa (BHO). BHO est un organisme de bienfaisance communautaire dirigé par des bénévoles qui travaille en collaboration pour sensibiliser les groupes et les institutions communautaires locaux à la culture, aux contributions et à l’histoire des Canadiens d’origine africaine.  

Jean-Marie s’est mobilisé pour offrir de la stabilité et une orientation afin de maintenir l’organisation à flot lorsque BHO éprouvait des difficultés. Ce faisant, il a inspiré les gens à maintenir BHO jusqu’à ce qu’une nouvelle équipe se joigne à l’organisation et la relance. N’eût été son dévouement, BHO ne serait pas allé aussi loin.  

Au fil des ans, Jean-Marie a continué de mettre toute son énergie et son engagement au service de Black History Ottawa, qu’il s’agisse de la gestion des bénévoles, du décor sur scène, de la distribution de circulaires, de la tenue de livres ou de la recherche de nouvelles possibilités de financement. Le comportement positif et accessible de Jean-Marie a aidé BHO à rejoindre des personnes de toute la ville et à établir des partenariats avec des organismes comme la Fondation des Sénateurs d’Ottawa et la Ligue nationale de hockey.  

Sa passion pour Black History Ottawa n’est pas passée inaperçue. 

Bien que nous ne sachions pas encore quand nous pourrons nous réunir de nouveau aux Murs de l’inspiration de notre région, nous avons hâte d’ajouter les noms des bâtisseurs communautaires à ces murs à l’avenir.

Vous connaissez quelqu’un qui fait de l’excellent travail dans sa communauté?
CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Share
Tweet
Post
Email

Histoires semblables

M’abonner au bulletin d’information

Obtenez des histoires de réussite directement dans votre boîte de réception! Demeurez à l’affût de l’effet positif de Centraide et de son actualité en vous inscrivant à notre bulletin d’information mensuel.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.