Bâtisseurs communautaires : trois bénévoles locaux

La COVID-19 a peut-être changé les façons de nous rassembler, de célébrer et de rendre hommage aux gens, mais elle n’a pas changé la façon de nous entraider les uns les autres, surtout en situation de crise.

En effet, des bénévoles font l’épicerie de voisins immunodéprimés, d’autres font des vérifications de mieux-être des personnes âgées par téléphone, certains aident des nouveaux arrivants à avoir accès aux services de soutien dont ils ont besoin… bref, les bénévoles retroussent leurs manches pour aider les gens lorsqu’ils en ont le plus besoin.

Au début de l’été 2020, nous avons invité, en collaboration avec Apt613, les mises en candidature de bénévoles locaux ayant été au-delà des attentes en cette situation de crise. Ensemble, nous avons rendu hommage à cinq super héros de la COVID-19. En effet, ceux-ci ont reçu un Prix de bâtisseur communautaire pour souligner l’important travail qu’ils font au sein de leur communauté et pour les personnes les plus vulnérables de celle-ci pendant la pandémie.

En août 2020, nous avons rendu hommage à huit autres bénévoles remarquables qui sont venu en aide à leur communauté pendant la COVID-19; ils ont constamment preuve d’altruisme et de bienveillance en cette situation sans précédent. En novembre, nous rendions hommage à six autres bâtisseurs communautaires de la région, et en février 2021, à six autres héros locaux ayant été au-delà des attentes pour leur communauté pendant la COVID-19. Au lieu de faire comme la première remise des Prix de bâtisseur communautaire héros de la COVID-19, nous avons organisé une rencontre surprise sur la plateforme Zoom. Nous avons virtuellement salué trois lauréats en compagnie de 54 membres de leur famille, amis, collègues et partisans.

Nous continuons de pallier les effets néfastes de la pandémie et sommes fiers de vous présenter trois autres incroyables bâtisseurs communautaires! Grâce à ces promoteurs de changement et à leur appui communautaire indéfectible, plus de gens dans l’ensemble de notre région se sentent connectés, sont nourris et à l’aise, se sentent encouragés et en sécurité, ou se sentent inclus et entendus.

Nous remercions tous ceux qui ont pris le temps de soumettre le nom d’un héros de tous les jours, ainsi que les bâtisseurs communautaires de leurs exceptionnelles contributions.

Vous connaissez un bâtisseur communautaire qui va au-delà des attentes pour venir en aide à leur communauté pendant la pandémie? Nous acceptons les mises en candidature dans le cadre du programme de Prix de bâtisseur communautaire en tout temps!

Kara Eusebio

Depuis son arrivée au Canada en 2016, Kara Eusebio crée et appuie grandement des communautés inclusives à Ottawa.

En janvier 2017, elle a fondé le Conseil consultatif de jeunes professionnels du Logement d’urgence pour femmes Cornerstone, le tout premier conseil axé sur l’autonomisation des jeunes professionnels en son genre à Ottawa. Il préconise des politiques de logement inclusives et vient en aide aux 500 femmes servies par l’organisme chaque année.

Au cours de ses deux années à titre de présidente, le Conseil consultatif a doublé de taille, passant de 9 à 21 membres. Kara a de plus participé à l’élaboration de programmes en collaboration avec des femmes qui appellent Cornerstone leur chez-soi. Cette tâche comprenait l’encouragement de la participation politique et la sensibilisation aux droits civiques, l’animation de réunions-débats visant à sensibiliser les gens à la crise immobilière d’Ottawa, ainsi que l’animation d’événements sociaux liés aux arts, aux pâtisseries et à la cuisson. À ce jour, le Conseil consultatif a amassé plus de 6 000 $ à l’appui des femmes itinérantes.

« J’ai l’impression d’avoir formé une communauté formidable depuis mon arrivée à Ottawa en 2016. Il y a beaucoup de messages d’amour [de la part des partisans et des amis] dans le clavardage. Je vous en remercie sincèrement et j’en suis honorée. »

— Kara Eusebio

En collaboration avec l’agence d’adoption Children’s Bridge et le Conseil d’adoption du Canada, Kara a agi à titre de coordonnatrice de Connect-a-Kid Adoptee Mentorship, un programme qui, depuis plus de deux ans, offre mentorat et conseils aux enfants adoptés et âgés de 6 à 12 ans. Kara y a élaboré des tactiques pour les jeunes victimes de racisme, qui s’identifient comme transgenre ou non binaire, ainsi que souffrant de problèmes de santé mentale. Ces tactiques sont offertes tant aux enfants qu’aux parents.

Depuis mars 2019, elle a créé et codirigé le Discovery Crew Project par l’entremise du chapitre ottavien de Global Shapers. Ce groupe de citoyens actifs composé de jeunes professionnels et de jeunes ayant une déficience intellectuelle permet de former des réseaux et de cultiver des relations. Kara poursuit son travail au sein de la communauté ottavienne de Global Shapers. Elle y était même présidente de 2020-2021.

L’arrivée de la COVID-19 ne l’a pas ralentie. Kara a récemment été nommée professeure au Collège Algonquin. Elle gère actuellement le chapitre ottavien du Women and Colour Speaker Bootcamp. Elle a récemment rédigé un article d’opinion dans l’Ottawa Business Journal expliquant comment les entreprises peuvent ajouter une composante canado-asiatique à leur travail contre le racisme.

Raynold Alorse

Dr Raynold Alorse est un chef de file né pouvant inspirer et mobiliser les autres, surtout lorsqu’il s’agit de générer un changement positif. Il collabore depuis plusieurs années avec divers groupes communautaires, tant à titre de bénévole et de directeur de conseils d’administration sans but lucratif, servant les populations vulnérables.

Son engagement communautaire et son idée des services publics sont très inspirants. Malgré son horaire surchargé à titre de fonctionnaire (économiste) et de père de famille bricoleur, ce bâtisseur communautaire primé s’engage profondément auprès de sa communauté en servant les populations vulnérables et en y redonnant.

Grâce à son expertise doctorale en relations internationales, en durabilité, en responsabilité sociale des entreprises et en droits de l’homme, Raynold est devenu ambassadeur du climat du Global Youth Climate Network (GYCN) en 2021; cette initiative du World Bank Group Youth Community est un catalyseur pour les jeunes dirigeants du monde qui permet de développer et de mettre en œuvre des initiatives visant à sensibiliser les gens à l’atténuation du changement climatique.

Depuis 2016, Raynold siège au conseil d’administration du Centre de ressources communautaires de Nepean, Rideau et Osgoode, un organisme multiservice qui appuie les populations diversifiées et marginalisées, y compris les gens vivant dans la pauvreté ou en milieu rural, les personnes racialisées, les immigrants, les personnes âgées, les femmes et les enfants.

« Je regarde ma communauté avec espoir car ses habitants font preuve de résilience et ont une attitude positive. C’est ce qui m’inspire à aller de l’avant et à redonner à ma communauté. »

— Dr. Raynold Alorse

En septembre 2020, Raynold a été nommé président du conseil d’administration du Centre de ressources communautaires de Nepean, Rideau et Osgoode. Il participe à la prise de décisions en fournissant des conseils stratégiques et en appuyant des initiatives de sorte à avoir un effet positif sur la santé et le bien-être des populations vulnérables. Il est très fier de son personnel, de ses bénévoles (y compris les membres du conseil) et des diverses parties intéressées qui ont fait preuve de résilience pendant la pandémie.

En plus de son travail auprès de conseils sans but lucratif, Raynold a pris la parole devant divers groupes communautaires et universitaires (y compris l’Université d’Ottawa) pour discuter de l’espoir, de leadership, de réussite étudiante et de problèmes de santé mentale.

Kim Hyslop

Kim Hyslop est une criminaliste qui s’engage de façon extraordinaire auprès de sa communauté et d’Ottawa. 

À la fin de 2015, Kim est devenue directrice fondatrice du Barristers for a Better Bytown, un organisme caritatif qui amasse des fonds à l’appui de causes caritatives dans la région d’Ottawa en offrant des initiatives et des projets qui viennent en aide aux enfants et aux jeunes à risque, aux itinérants et aux autres groupes communautaires vulnérables.

Elle a, à titre de trésorière du Barristers for a Better Bytown, participé à la planification logistique et aux travaux de nature financière de l’organisme. Qu’il s’agisse de trouver de nouveaux bénéficiaires; d’appuyer des groupes locaux; d’organiser de nouveaux projets et initiatives de collecte de fonds pour aider les autres; ou de recruter des avocats locaux et des non-membres pour participer aux événements et contribuer à la cause, Kim est prête. Sa créativité, son enthousiasme et son désir d’aider les gens dans le besoin ont vraisemblablement contribué à sa réussite en matière de collecte de fonds et de bénévoles.

À la fin de 2019, Kim a organisé une collecte de denrées alimentaires pour les Fêtes. Elle a invité des cabinets d’avocats locaux, des juges et du personnel de soutien à se démarquer les uns des autres en participant à une compétition amicale pour voir qui pourrait amasser le plus de denrées pour les banques d’alimentation de la région. Rosalind, la dame qui a soumis la candidature de Kim au Prix de bâtisseur communautaire, a indiqué qu’elle a joyeusement transporté de nombreux sacs de denrées au centre-ville pour participer à la collecte de denrées alimentaires, qui a eu beaucoup plus de succès que prévu.

« Le travail que j’ai effectué dans le secteur caritatif est, selon moi, un effort collectif. Je vous remercie de collaborer avec nous. J’en suis encore bouche bée! »

— Kim Hyslop

En effet, au lieu d’aider cinq centres locaux, Kim et ses collègues ont livré plus de sept tonnes de denrées alimentaires non périssables, ainsi que des vêtements chauds, comme des tuques et des bas, à sept centres locaux et à la Banque d’alimentation d’Ottawa.

Au cours des six dernières années, Kim et son équipe de professionnels juridiques ont amassé plus de 75 000 $ pour les organismes de bienfaisance de notre région. Kim a passé des centaines d’heures à organiser des événements locaux et des occasions de bénévolat pour des groupes comme le Fonds Habineige, les Bergers de l’espoir, le Parkdale Food Centre et Habitat pour l’humanité.

En plus de son travail auprès de Barristers for a Better Bytown, Kim fait, depuis plus de dix ans, du bénévolat auprès de ABLE2 (autrefois Parrainage civique), un organisme local qui vient en aide aux personnes handicapées et qui leur permet de tisser des liens les uns avec les autres.

Nous ne savons pas quand nous serons en mesure de nous réunir devant les Murs de l’inspiration dans l’ensemble de notre région, mais nous nous réjouissons à l’idée d’ajouter le nom de ces bâtisseurs communautaires à ces installations permanentes.

CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

M’abonner au bulletin d’information

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.