Trois ans de progrès : comment le PAIRE s’attaque au sous-emploi chez les personnes handicapées

Le 27 mai 2021, le Partenariat en accès, informations et ressources d’emploi (PAIRE), dirigé par Centraide, a publié son rapport d’incidence de trois ans. Il a également annoncé que depuis ses débuts en 2012, le PAIRE et ses organisations membres avaient aidé plus de 5 600 personnes handicapées à se trouver un emploi.

Dans le cadre d’une séance d’encadrement sur les compétences « douces » avec Accenture, nous avons fièrement publié un rapport de trois ans sur les efforts collectifs du PAIRE.

Ce rapport coïncide également avec notre message relatif à la subvention de croissance de 676 700 $ de la Fondation Trillium de l’Ontario, un partisan de longue date du PAIRE.

Michael Allen, président et chef de la direction de Centraide de l’Est de l’Ontario; Lucille Collard, députée de la circonscription Ottawa-Vanier; Accenture; et d’autres parties intéressées ont pris connaissance de la réussite du PAIRE lors de cet événement virtuel.

À mesure que nous entamons une reprise économique après la pandémie, Centraide de l’Est de l’Ontario collabore avec divers partenaires pour créer une économie plus durable pour tous. En effet, nous ferons en sorte que cette reprise soit équitable et qu’elle accorde la priorité aux personnes qui ont été laissées pour compte pendant la pandémie.

Le PAIRE est particulièrement bien placé pour rassembler des fournisseurs de services, des ordres de gouvernement, des agences de première ligne et d’autres groupes et pour améliorer les débouchés d’emploi pour les personnes handicapées après la COVID-19.

Alors que nous considérons un avenir sans pandémie, nous réfléchissons également aux succès du PAIRE qui nous permettent d’en être là où nous en sommes aujourd’hui. Voici certains faits saillants du PAIRE, mentionnés dans son rapport de trois ans :

Liens entre employeurs et chercheurs d’emploi handicapés

Depuis 2017, plus de 900 employeurs et 950 chercheurs d’emploi ont participé à des événements, des conférences téléphoniques axées sur le jumelage d’emploi et des conférences du PAIRE. En collaboration avec ses partenaires, le PAIRE a réussi à organiser 28 conférences téléphoniques, diffuser des renseignements et des rapports, ainsi qu’à tenir une conférence annuelle devant des milliers d’employeurs de la région.

De telles activités ont aidé des gens, comme Yvan Le, à se trouver un emploi valorisant.

Yvan, qui considère avoir une déficience auditive sévère, a été embauché par Accenture après avoir participé à un événement de recrutement sur campus animé par le PAIRE et le Centre Centre Paul Menton pour étudiants handicapés de l’Université Carleton (en anglais seulement). Il est maintenant membre du Groupe de ressources pour les employés handicaps d’Accenture et du Groupe de direction du PAIRE.

Yvan Le speaking at 2019 EARN conference podium
Yvan Le lors de la Conférence du PAIRE de 2019

« Je suis foncièrement convaincu que ma percée a été catalysée par un ensemble de conditions prescrites par le PAIRE, une initiative qui préconise constamment des conditions de recherche d’emploi inclusives et l’évaluation franche et ouverte des compétences du candidat. »

Yvan Le

Les conférences téléphoniques axées sur le jumelage d’emploi du PAIRE ont de plus confirmé d’autres succès, tant pour les employeurs que les employés, notamment auprès de l’Hôpital d’Ottawa, qui a embauché deux chercheurs d’emploi handicapés pour des postes qu’ils occupent depuis leur arrivée.

Conférence annuelle  

Les conférences annuelles du PAIRE offrent des stratégies et des ressources aux employeurs afin qu’ils puissent créer des milieux de travail inclusifs permettant d’attirer et de maintenir en poste un effectif handicapé.

  • Le discours d’ouverture de la conférence de 2018 a été prononcé par Natacha Dupuis, vétérane des Forces canadiennes.
  • La conférence de 2019 a connu le taux de participation le plus élevé : plus de 180 participants se sont rassemblés pour explorer les différentes façons dont l’inclusion et la diversité se recoupent.
2019 EARN conference attendees shaking hands over table

Recherches et ressources

Nous avons publié diverses ressources utiles, comme les suivantes :

En 2020, le PAIRE a effectué un projet de recherche visant à en apprendre davantage sur les expériences des étudiants et des diplômés handicapés. Grâce aux efforts déployés dans le cadre du projet, le PAIRE a publié un rapport qui met en perspective le passage de l’éducation à l’emploi chez les personnes handicapées.

Renforcement des capacités

Le soutien antérieur de la Fondation Trillium de l’Ontario a permis au PAIRE de renforcer les capacités de son réseau et de favoriser l’inclusion en milieu de travail. En ce faisant, le PAIRE a organisé des activités de recrutement personnalisées pilotes pour mieux comprendre les obstacles à l’emploi et mieux les aborder.

Grâce à une subvention supplémentaire du gouvernement de l’Ontario en 2016, le PAIRE a mené à bien un projet visant à améliorer les connaissances des petites et moyennes entreprises en ce qui a trait à la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario (LAPHO).

Répercussions de la COVID-19

Depuis le printemps de 2020, la COVID-19 a radicalement affecté gens, sociétés, gouvernements et activités économiques. En effet, la pandémie a affecté la façon dont nous interagissons avec nos amis et notre famille; nous collaborons; nous faisons affaires; et fournissons des services.

Le réseau du PAIRE n’a pas été épargné. Nous étions soudainement incapables d’organiser des activités en personne, élément essentiel à notre travail – comme les activités d’apprentissage et les salons de l’emploi.

Nous nous sommes adaptés en offrant activités et événements sur des plateformes en ligne. Ces méthodes alternatives de communiquer et de participer ont réaffirmé l’engagement du PAIRE à favoriser des cultures en milieu de travail accessibles et diversifiées.

À mesure que nos communautés passent tranquillement à la reprise économique, il est important pour le PAIRE et ses partenaires d’utiliser outils, ressources et pouvoir de mobilisation pour faire en sorte qu’aucune personne handicapée n’est laissée pour compte.

Prochaines étapes

Le PAIRE veille à ce que tous les milieux de travail sont inclusifs et accessibles aux personnes handicapées. C’est pourquoi il poursuit son travail par l’entremise des activités et des stratégies suivantes :

  • aider notre réseau à embaucher plus de personnes handicapées, notamment des jeunes handicapés;
  • renforcer notre engagement avec les employeurs actuels et menons des activités de sensibilisation auprès de nouveaux employeurs de l’est de l’Ontario, y compris auprès du gouvernement fédéral et du secteur technologique;
  • comprendre les tendances du marché du travail local, ainsi que les défis et les occasions uniques des communautés rurales de l’est de l’Ontario;
  • étudier des outils qui peuvent favoriser la reprise économique en aidant les personnes handicapées.

Ce rapport vous montre ce que le PAIRE a réalisé au cours des trois dernières années… notre travail n’est toutefois pas terminé. Étant donné que le taux d’emploi de la population générale en Ontario est 22 % plus élevé que celui chez les personnes handicapées, le PAIRE et ses membres sont plus déterminés que jamais à changer les résultats en matière d’emploi à plus grande échelle pour les personnes handicapées.

Favorisez des milieux de travail accessibles et inclusifs.
CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

C’est assez : les personnes handicapées ne devraient pas être si largement sous-représentées sur le marché du travail. Le Partenariat en accès, informations et ressources d’emploi (PAIRE) de Centraide demande l’aide de la communauté pour trouver solution à ce problème.

M’abonner au bulletin d’information

Obtenez des histoires de réussite directement dans votre boîte de réception! Demeurez à l’affût de l’effet positif de Centraide et de son actualité en vous inscrivant à notre bulletin d’information mensuel.

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.