Le gouvernement du Canada appuie Centraide et vient en aide aux personnes vulnérables

Photo credit: CBC News

Depuis des semaines, Centraide Canada, Centraide de l’Est de l’Ontario, d’autres Centraide et des organismes sans but lucratif au pays travaillent en collaboration avec le gouvernement du Canada pour appuyer, voire pousser le travail effectué par le secteur caritatif.

Nous sommes encouragés par l’investissement de 350 millions de dollars du gouvernement du Canada qui viendra en aide au secteur caritatif, ici, dans l’est de l’Ontario et dans l’ensemble du pays. Nous travaillerons en étroite collaboration avec nos partenaires locaux, notamment la Société canadienne de la Croix-Rouge et les Fondations communautaires du Canada, pour coordonner les fonds essentiels et les déployer dans notre communauté, et ce, afin d’aider les personnes qui en ont le plus besoin.

Nous sommes réconfortés par l’investissement de 9 millions de dollars, effectué le 29 mars dernier, dans les Centraide du pays pour venir en aide aux personnes âgées vulnérables. L’investissement d’aujourd’hui reconnaît encore plus le travail rapide de Centraide, qui s’efforce d’avoir un effet palpable dans les communautés canadiennes.

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau a dit :

« [traduction libre] …même avant cette pandémie, les organismes caritatifs et sans but lucratif accomplissaient une tâche essentielle : appuyer nos communautés. Leur mission a toujours été d’aider les gens lorsqu’ils en ont le plus besoin, et cette vocation n’a pas changé. La COVID-19 exerce une pression plus lourde sur nos communautés; nous devons aider les gens dans le besoin encore plus que jamais. »

Nous le remercions de reconnaître les efforts de Centraide. Nous souhaitons également remercier les députés de notre région, qui appuient notre initiative locale en cette pandémie.

Michael Allen
Président et chef de la direction
Centraide de l’Est de l’Ontario

Les devants en situation de crise mondiale

Les défis sociaux auxquels les gens font régulièrement face ne font qu’augmenter à mesure que nos communautés abordent la pandémie de la COVID-19. En fait, dans plusieurs cas, ces défis se sont malheureusement aggravés. Nous avons vu, de première main, comment les agences de première ligne de notre région doivent s’adapter aux nouvelles façons d’offrir des services sociaux essentiels aux jeunes itinérants, aux femmes et aux enfants qui échappent à la violence familiale, aux personnes vivant dans la pauvreté, ainsi qu’aux personnes âgées isolées.

« La pandémie de la COVID-19 touche la façon dont nous offrons des services sociaux essentiels, particulièrement lorsque les gens en ont le plus besoin. »

Michael Allen

Au début de la pandémie, Centraide de l’Est de l’Ontario, des municipalités, des autorités de santé publique et des partenaires du secteur communautaire ont pris les premières mesures nécessaires pour appuyer les personnes les plus vulnérables de notre région. Nous continuons de nous rencontrer chaque semaine pour relever, ensemble, des défis importants.

Centraide est le mieux placé pour évaluer les besoins les plus importants et avoir rapidement l’effet le plus palpable pour les personnes les plus vulnérables. Notre expertise articulée, notre engagement envers la recherche fondée sur les preuves, notre vaste réseau de partenaires locaux et notre responsabilisation axée sur les résultats nous permettent de répondre à cette situation de crise avec rapidité et en faisant preuve d’une ferme volonté.

Le soutien continu de nos partenaires, de nos donateurs et du gouvernent nous aide à répondre aux besoins de base, à aider les personnes âgées, à disposer des capacités des services communautaires, à assurer la prestation de services en matière de santé mentale, à appuyer les bénévoles et plus encore.

Nous avons appris des tornades et des inondations : il faut plus que de l’argent pour résoudre les problèmes dans de telles circonstances. Il faut également de la collaboration, de l’innovation et une étroite compréhension des besoins. C’est pourquoi nous sommes fiers de voir l’engagement continu des agences de première ligne qui identifient les besoins changeants et qui s’adaptent à ceux-ci. Nous sommes aussi heureux des nouveaux partenaires qui se joignent à notre groupe de discussions, faisant don de leurs connaissances, de leur expertise et de leurs habiletés.

Nous avons constaté, jusqu’à présent, de bons exemples de ceci :

Perspective d’avenir

L’investissement du gouvernement du Canada sera disponible sous peu; entretemps, nous continuons d’évaluer les besoins de notre communauté et de collaborer avec les organismes locaux qui tentent de remédier à ces difficultés rapidement et créativement.

Cette pandémie est loin d’être terminée.

Nous utiliserons les ressources du gouvernement du Canada pour inspirer notre travail actuel, pour combler les nouveaux besoins à mesure qu’ils sont décelés, et pour venir en aide à encore plus de gens dans le besoin.

Une chose est certaine : nous aurons toujours besoin de votre appui pour répondre aux besoins grandissants de nos communautés. Nous devons conclure d’autres partenariats d’affaires, faciliter le bénévolat et demander l’aide de ceux qui peuvent continuer de donner à l’appui de notre travail à long terme.

Nous sommes déterminés à défendre les droits des personnes les plus vulnérables aujourd’hui et dans le futur.

Centraide et ses partenaires sont prêts à retrousser leurs manches pour effectuer le travail ardu qu’il reste à faire.

CATÉGORIES
DERNIÈRE MISE À JOUR

Partagez

Partager sur facebook
Share
Partager sur twitter
Tweet
Partager sur linkedin
Post
Partager sur email
Email

Histoires semblables

Même avant la pandémie, les aidants naturels non rémunérés étaient surchargés et angoissés. Cette semaine, le groupe de discussion communautaire en réaction à la COVID-19 a évoqué une façon de faire avancer les choses pour ces membres à part entière de notre système de santé.

M’abonner au bulletin d’information

Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les modalités et la Politique de confidentialité de Google s’appliquent.